Que cache votre boîte de thon ?

Greenpeace a interrogé les dix premières marques de thon en boîte sur leur chaîne d’approvisionnement afin d’en évaluer la durabilité. Ces marques représentent plus de 75% des parts de marché du secteur.

Un questionnaire détaillé leur a été envoyé. Il portait sur différents critères, notamment les espèces de thons pêchées, les techniques de pêche utilisées, les mesures prises pour éviter le recours à la pêche illégale, des critères sociaux…

Cliquez sur l'image pour obtenir plus de détails
Cliquez sur l’image pour obtenir plus de détails

Le marché français du thon ? Pas très performant…

Seuls deux bons élèves se distinguent : Phare d’Eckmülh et Système U. Ces marques s’approvisionnement en majorité ou en totalité grâce à une méthode de pêche sélective, la canne ou la ligne de traîne, et utilisent des thons provenant de stocks qui sont en bon état, comme le thon listao.
Mais l’approvisionnement des plus grandes marques repose essentiellement sur une pratique de pêche destructrice, les dispositifs de concentration de poissons (DCP). Par ailleurs, le thon albacore de l’Atlantique, dont le stock est surexploité, est largement utilisé pour remplir les conserves vendues en France. Sur le marché français, l’offre de thon pêché à la canne, méthode de pêche reconnue comme la plus respectueuse des populations de thons, est extrêmement limitée. Contrairement au Royaume-Uni par exemple, il existe très peu de produits issus de pêcherie à la senne garantissant l’absence d’utilisation de DCP.

Nous pêchons trop… et mal

Le thon est un des poissons les plus consommés dans le monde. Pourtant, les espèces que nous retrouvons dans les boîtes de thon en France sont classées comme vulnérables ou quasi menacées par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. C’est le cas du thon albacore, dont les stocks ont diminué de 45% à 70% depuis le début de la pêche industrielle, et du thon germon.

L’utilisation des DCP associés à la senne contribue au déclin des stocks de thons et vident nos océans de ses ressources. Elle génère énormément de prises accessoires, dont des jeunes thons qui n’ont pas eu le temps de se reproduire, et des espèces qui ne sont pas recherchées et qui vont être rejetées à la mer mortes ou mourantes (requins, tortues, raies, par exemple)

VOUS avez le pouvoir de changer les choses !

Avec ce classement nous vous donnons la possibilité de faire un choix éclairé qui contribuera à rendre ce marché plus durable.
Greenpeace demande aux marques françaises d’arrêter de s’approvisionner en thon pêché avec des DCP. Nous ne demandons pas l’impossible. S’approvisionner en thon pêché durablement et respecter nos océans est à la portée de ces marques. Certaines entreprises de pêche, dont des entreprises françaises, pratiquent déjà la pêche à la senne sans DCP pour le thon albacore. C’est également le cas dans d’autres pays, comme au Royaume-Uni ou en Italie, où les marques John West et Mareblu se sont engagées à vendre 100% de thon pêché à la canne ou sans DCP d’ici 2016.

Vos commentaires

Poster un commentaire

30 commentaires pour « Que cache votre boîte de thon ? »

"Un questionnaire détaillé leur a été envoyé..."

Et euh, question bête mais euh, un simple questionnaire, qu'est ce qui prouve que le questionnaire à été correctement renseigné ? Cela reste un questionnaire.

Concernant Connétable, vous dites que 12% provient de la pèche à la ligne, vous tenez compte de toute leur gamme (assez variée il me semble) ou même leurs produits dits respectueux (pêche de ligne, label rouge) sont douteux ?

J'ai oublié de préciser ça dans mon commentaire précédent, supprimez le au besoin :

Les couleurs choisies ne sont pas très pratiques pour les daltoniens (8 à 9 % des hommes)

Pourrait-on avoir accès au commentaire ?
-> aux critères d'appréciations (d'où résultent de telles notes)
-> et surtout aux réponses brutes données par les entreprises ?

Le doute subsiste malheureusement lorsque pour forger un esprit critique, des intermédiaires sont présents sans laisser l'information souche se révéler...
Dans l'espoir de vous lire bientôt !

un aspect curieusement oublié avec toute son importance : les flottes astreintes aux quotas et les autres ! l'essentiel du pronlème !

Un classement, non mais je rêve...
Pourquoi à aucun moment Greenpeace ne cautionne-t-il pas simplement le fait de ne pas en manger du tout... ? La consommation de viande, de poissons, de produits laitiers, et de poisson est un désastre environnemental qui relève désormais de l'inconscience avec maintenant 7 milliards d'humains sur Terre. (http://www.viande.info)

Ce serait bien d'avoir le barème de notation du tableau des résultats ... parce que des points rouges, oranges et verts ça ne parle pas beaucoup !!
de plus pour les néophytes ça serait bien d'avoir une explication même succincte des méthodes de pêche citées...

Cet article fait partie des nombreuses campagnes qui se veulent informatrices mais qui passent à côté de nombreux détails. Tout d'abord, comme cela a été cité plus haut, vous n'informez pas sur les techniques de pêche et vous pourriez au moins nous montré la constitution de votre questionnaire détaillé sur lequel on ne sait rien...
J'ai eu l'occasion d'embarquer sur un thonier senneur tropical; j'ai assisté à l'ensemble des coups de filets et j'ai eu la bonne surprises de constater qu'il y avait très peu de prises accessoires et que les marins les évitent au maximum car elles ne présentent que des contraintes et aucun intérêt pour eux. c'est pourquoi ils évitent dans la mesure du possible les DCP qui sont constitués de petits poissons (juvéniles) et mélangés à de nombreuses espèces non visées. Vous dites aussi que l'albacore ne devrait pas être pêché et vous plébiscitez les ligneurs; n'y a t il pas là une contradiction? les ligneurs pêchent exclusivement des albacores ou des patudos (thon plus gros et plus rares).
Je trouve très bien d'informer les gens sur la provenance des produits qu'ils consomment mais il est important de rester un minimum objectif ou du moins réaliste: c'est vrai qu'il s'agit d'une pêche aux tonnages importants mais elle compense les déséquilibres liés à d'autres pêcheries et elle est loin d'être la plus destructrice.

Bonjour,

Ca serait bien d'avoir une version imprimable .pdf pour pouvoir imprimer le classement.
Ca permettrait de pouvoir l'afficher dans la cuisine du boulot par exemple.

Sans compter que sous la marque distributeur on a deux ou trois importateurs sans foi ni loi qui réalisent des profits hors normes sans se poser de questions... je ne peux pas les citer ici et c'est bien dommage...

avez vous des données sur la marque le Savoureux? merci

Bonjour, il y a aussi le thon de chez Albert Ménès. Pourriez-vous donner des informations ou une note dans le classement pour savoir si c'est mieux ou pareil...(on ne trouve pas partout celui de superU ou de la marque classée en 1ère position...l'intérêt étant d'être sélectif...Merci d'avance !

On doit se baser sur des réponses à un questionnaire ? On risque de favoriser le meilleur menteur et pas forcément le plus honnête...

Très bien mais la légende des pastilles pour s'y retrouver, elle est où ??????

Bonjour, quand j'achète une boîte de thon blanc Connétable avec le logo MSC, qu'en est-il? De plus il existe d'autres marques non citées comme "les mouettes d'Arvor" .

Quid de la Quiberonnaise et de la Belle-Iloise ? si même ces marques-là ne respectent pas les règles, il faudra songer à arrêter de manger du thon en boîte chez moi...

Un classement, c'est bien, mais ça n'est pas suffisant : on aimerait bien savoir si les réponses fournies par les enseignes ont été contrôlées. Greenpeace, pourriez-vous fournir les détails de cette enquête ? Merci

Des points rouges et des points verts.... Cela laisse rêveur... ne sommes-nous plus capables de comprendre autre chose que des points tricolores? Si votre questionnaire est si intéressant que cela, peut-être serait-il bon de le rendre accessible, et surtout de diffuser des données chiffrées et précises. A moins que les données récoltées ne soient pas exploitables? Il me semble douteux de baser toute une campagne sur un simple questionnaire rempli gentiment par les gentille entreprises incriminées.... Ou alors, c'est que vous nous prenez vraiment pour des enfants de maternelle... c'est peut-être ça le sens des points de couleurs, et du joli poisson posé sur le vélo du gentil monsieur... Je vous suis depuis des années maintenant, et, parce que je suis persuadée que la vulgarisation ne signifie pas l'appauvrissement, je suis désolée de l'infantilisation sous-jacente dans ce genre de campagne. Merci de ne pas nous réduire à des gogos qui vont "acheter les gentils verts" et "dire beurk aux méchants rouges"!

bonjour,
Pourriez-vous indiquer dès que possible (par exemple par courriel aux adhérents, à défaut dans la prochaine lettre) où peut-on se procurer le thon classé 1er: Phare d'Eckmühl?
Merci, cordialement,
J.E. MESTRE
PS je suis tout à fait d'accord avec le commentaire de Libelllule.

1 Program you'r planting of crops to coincide whenever you can log onto your farm to reap them. cffgddbgeebkdbed

Pour répondre à la question de Jean Etienne, j'achète les produits Phare d'Eckmühl (pas que le thon d'ailleurs) depuis des années dans les magasins Biocoop. On doit en trouver dans tous les magasins bio je pense. En tout cas c'est cohérent avec le classement.

Very nice site!

Very nice site!

Very nice site!

1/SVP donnez les pondérations entre les 3 critères. 2/Même question que JJ concernant La Belle-iloise.3/ Donnez la concentration en métaux lourds: à cause de cela je n'en mange quasiment plus. Donc étude à renouveler & peaufiner. Amitiés

Very nice site!

Je viens de trouver au supermarché des boîtes Saupiquet de thon péché à la ligne en Thailande...

Plus simple et efficace : arrêter de manger du poisson (de la viande....)
Dommage que Greenpeace ne pousse pas la logique jusqu'au bout.

Le thon c'est bon.
Dans votre tableau au lieu de mentionner les marques tenez vous en au fabricants.
Pointe de penmarch, systeme u, auchan, casino, leclerc, carrefour. .. ne sont pas des fabricants mais des distributeurs et s' approvisionnent ailleurs Peut être chez petit navire ou connetable ou ailleurs à l'etranger

j'ai résolu le problème: je ne mange plus de thon depuis au moins dix ans - l'ennui c'est qu'à force de tout boycotter, la diversité se réduit aussi dans l'assiette! En ce qui concerne le "Bio", l'abus se situe au niveau du porte-monnaie; Biocoop, hélas! ne fait pas mieux que les autres.

Donnez votre avis

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par :
- le blocage du posteur
- l'effacement des commentaires incriminés

Voir nos conditions d'utilisation

Tous les champs sont obligatoires.

Votre nom sera affiché sur le site, visible de tous et donc indexable par les sites de recherche type Google. Veuillez utiliser un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre identité soit visible et se retrouve sur d'autres sites.
Elle ne sert qu'à des fins d'administration et ne sera pas publiée sur le site.
Pour lutter contre le spam publicitaire, de nombreux mots sont interdits dans les commentaires. Si ces mots sont présents, votre commentaire sera automatiquement rejeté ou mis en fil d'attente de modération.
De plus, nous n'acceptons que 3 adresses web (URL) au maximum dans les commentaires.

Si votre commentaire est bloqué, il n'apparaîtra pas.
Merci de patienter pour que celui-ci soit mis en ligne.
Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.