Thon : derrière une industrie globalisée, la violation des droits humains

L’industrie thonière mondiale est hors de contrôle : surpêche, prises massives de thons juvéniles, prises « accessoires » d’espèces menacées mais aussi exploitation des travailleurs.

Thaï Union Group, société mère de Petit Navire, et géant du business du thon et des produits de la mer, est à l’image de cette industrie. Coutumier des méthodes de pêche destructrices et récemment lié à des affaires de travail forcé, ce groupe n’a pour l’instant pas mis en place les mesures nécessaires pour garantir que ces pratiques inacceptables n’ont plus cours tout au long de sa chaîne d’approvisionnement.

En Thaïlande, dans l’industrie des produits de la mer, le travail forcé est monnaie courante. Greenpeace publie aujourd’hui un rapport sur les violations des droits humains dans l’industrie thonière mondiale (en anglais).

Thaï Union, parce qu’il influence le secteur au niveau mondial, depuis la pêche jusqu’aux rayons des supermarchés, a la responsabilité et le pouvoir de participer à la transformation de l’industrie thonière, et de faire en sorte qu’une boîte de thon devienne un produit durable qui respecte les océans et les êtres humains.

Just-Tuna-Infographic-FR

Vos commentaires

Poster un commentaire

10 commentaires pour « Thon : derrière une industrie globalisée, la violation des droits humains »

Hello there, just changed into {aware of|alert

http://www.myowndomain1234g.com

je suis d accord avec ci-dessus, concernant Thai Union et les thons en boite (albacore, germon) - mais n oublions pas les thons rouges de Méditerranée, car vous devez surement vous rappeler qu a bord des thoniers-senneurs français (de Sète et de Marseille) des matelots français étaient bien payés mais NON-déclarés, des matelots maghrébins étaient bien moins payés et toujours autant NON-déclarés.
Alors on reste vigilant svp sur les pratiques industrielles des thoniers-senneurs méditerranéens !
(faut toujours d abord balayer devant sa porte)

toujours subtils, les (jeunes) sétois...

Bonjour. Conformément aux conditions d'utilisation du blog (http://www.greenpeace.org/france/fr/connaitre-greenpeace/faq/), les 3 commentaires homophobes et injurieux écrits le 10 novembre entre 14h21 et 14h28 ont été supprimés. Merci à tous de rester courtois :)

Les grandes menaces de nos océans malmenés sont nombreuses : Sur Pêche, Pêche illicite, problème alimentaire majeur, aquaculture intensive, acidification des eaux, Pollution, Plastique, transport maritime, aides publiques, élévation du niveau de la Mer, exploitation minière du fonds des océans, et travail illicite dont Greenpeace fait ici une nième dénonciation salutaire.
Ceci rappelle l’extermination des bancs des grandes morues de TERRE-NEUVE où nombre d’enfants embarqués de force ont été maltraités par une organisation également impliquée dans le commerce « triangulaire » (ce serait l’origine supposée des « accras » de morue dans les Caraïbes).
Mais quelles sont les pressions auprès de nos distributeurs nationaux ? Je note beaucoup des boîtes de thon « Petit Navire » à vendre partout … Quel est aussi la charge toxique contenue dans la chair de ces grands prédateurs ?

respectons la planète le plus possible même si quotidiennement c'est déjà difficile de le faire

Cessez de manger des produit de ces marques !

Notre seule force, à nous les Consommacteurs, et elle est immense, c'est de faire le choix de ne pas acheter les produits pour lesquels nous savons qu'ils sont contraires à notre éthique... Merci à Greenpeace et aux autres associations de faire ce travail de lanceur d'arlerte incessant... Malgré tout, il devient de plus en plus difficile de consommer, chaque jour, on nous previent que telle ou telle enseigne a des pratiques répréhensibles... C'est dur mais ce n'est qu'en agissant ainsi que nous changerons le monde.... je fais ma part... certes elle est minuscule, mais c'est ma part !

Un sujet si grave et seulement...8 commentaires !!!!
Au final, j'ai l'impression que l'on se fout des autres tant que cela ne nous touche pas de trop près. On est des moutons.
Il existe d'autres marques dans les rayons : Saupiquet, Princes, Nautilus... Changeons la façon d'agir et sanctionnons. Elise Gusset est où :-)

C'est tout simplement honteux ce genre de pratique, ils utilisent des gens qui sont en difficulté pour assouvir leur besoin marchant sur les gens comme sur des tapis c'est honteux !
Comme quoi les grandes marques ne sont pas toutes blanches, il faut arrêter de faire leurs confiance aveuglement sous prétexte que leur noms sont connus, merci Greenpeace de m'avoir ouvert les yeux.

Donnez votre avis

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par :
- le blocage du posteur
- l'effacement des commentaires incriminés

Voir nos conditions d'utilisation

Tous les champs sont obligatoires.

Votre nom sera affiché sur le site, visible de tous et donc indexable par les sites de recherche type Google. Veuillez utiliser un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre identité soit visible et se retrouve sur d'autres sites.
Elle ne sert qu'à des fins d'administration et ne sera pas publiée sur le site.
Pour lutter contre le spam publicitaire, de nombreux mots sont interdits dans les commentaires. Si ces mots sont présents, votre commentaire sera automatiquement rejeté ou mis en fil d'attente de modération.
De plus, nous n'acceptons que 3 adresses web (URL) au maximum dans les commentaires.

Si votre commentaire est bloqué, il n'apparaîtra pas.
Merci de patienter pour que celui-ci soit mis en ligne.
Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.