Après le thon rouge, au tour des thons des tropiques d'être menacés par la surpêche ?

Comme chaque année, les thoniers de Méditerranée ont pris le large pour un mois de pêche au thon rouge fin mai, un rendez-vous qui a suscité l’intérêt des médias. Lire l’article de France TV Pêche: le retour du thon rouge en Méditerranée … Si, après des années de campagne active de plusieurs organisations de défense de l’environnement, le dossier du thon rouge est aujourd’hui connu du public, au même moment, à Colombo, se joue un autre dossier, celui du thon des tropiques.

10 décembre 2013 : une journée décisive pour le chalutage en eaux profondes

Hier, un vote décisif se déroulait au Parlement Européen : interdire ou non la pêche en eaux profondes. Malheureusement, c’est une journée qui a mal commencé puisque le Parlement a fini par rejeter, après un vote serré où 9 voix auraient pu faire la différence, l’interdiction totale du chalutage profond et manque ainsi sa chance de protéger vraiment les fonds marins.

Le Parlement européen maintient le cap pour sortir de la surpêche

Le Parlement Européen, réuni en plénière mercredi 23 octobre, a voté sur le contenu des aides publiques qui seront allouées au secteur de la pêche pour la période 2014-2020. Les députés se sont prononcés contre la proposition du député français Alain Cadec de réintroduire le financement public pour la construction de nouveaux bateaux. Ce vote assure ainsi une cohérence entre le règlement de base de la Politique Commune de la Pêche (PCP) et l’outil financier dédié à sa mise en œuvre.

Fisherman at Work in Italy

Monsieur Cuvillier, suivez l'Europe, faites place aux pêcheurs artisans

À 9h ce matin, lors du discours d’ouverture de Frédéric Cuvillier aux assises de la pêche, Greenpeace est venue rappeler au ministre que la politique commune de la pêche européenne place maintenant les pêcheurs artisans sur le devant de la scène pour une meilleure gestion des océans. Des activistes ont déployé une banderole sur la scène, où on pouvait lire : “M. Cuvillier, Suivez le cap européen : Place aux artisans.”

photo (c) Nicolas Chauveau / Greenpeace
photo (c) Nicolas Chauveau / Greenpeace