A Cannes, Greenpeace met en scène un cimetière de thons rouges

Samedi 15 mai, sur une plage de la Croisette, une dizaine de bénévoles de Greenpeace ont récréé un cimetière de thons rouges, pour rappeler que 2010 est la dernière année où on peut encore sauver l’espèce. Ce cimetière de thons a été mis en scène dans l’esprit d’un tournage de cinéma, avec une banderole portant le message : « Bluefin Tuna : the end ? ». (Thon rouge : la fin ?). Les bénévoles de Greenpeace ont aussi décerné à cette occasion le “prix du pire scénario” à la Cites, organisation qui gère le commerce d’espèces menacées. La Cites a en effet échoué, en mars dernier, à protéger le thon rouge.

Vous aussi, rejoignez la mobilisation en France !

Vos commentaires

Poster un commentaire

26 commentaires pour « A Cannes, Greenpeace met en scène un cimetière de thons rouges »

Bravo à Greenpeace qui agit fermement en notre nom.

La mer ne doit pas devenir un lieu de massacre. Il nous faut apprendre à vivre en harmonie sur cette planète, l'équilibre passe par le respect de chaque espèce vivante.

Nous ne sommes pas en disette et d'autres aliments peuvent être consommé en attendant qu'il se reproduise.

Mes actions pour le thon au quotidien : ne pas en acheter et faire des commentaires aux poissonniers qui continuent d'en présenter sur leur étales.

Bon courage à tous,
Isolde

Le thon à Cannes,
le rouge à table.

faire des commentaires aux poissonniers vous vous prenez vraiment pour des puits de sciences ,je ne vois dans cette action que du commercial pour récuperer de l argent ,une campagne de comptage en mer serait mieux venue mais ça c est vrai ça coute et ne rapporte rien si ce n est une vrai connaissance du milieu marin ,mais qui s en souci ? les actions menées sont une honte et une propagande malhonnête
une communication basée sur des contres vérités ,rappelle des pratiques peu glorieuses ,affirmer aujourd hui que les thons rouges sont menacés d extinction est un énorme mensonge ,mais à qui profite le fait de crier au loup ?

il faud dire les choses comme elles le sont qui exploite ?qui informe? comment pouvons nous savoir nous ? petit proletaire cas social ou autre si il y a une contre verité dans se vous dites . mais il est vrais kil faut pencher la balance nous pouvons nourire les jens avec autre chose ke du thon!! mais il y en a qui sa ne profiterai plus :les industrie et les petits poissonnier' du coin . limpasse et une foi de plus politique comme jai dejas entendu une foi san planete ou ecosysteme a exploiter il ny a plus dargent ses une logique tres simpliste et des plus réelle et des plus importante a faire prendre conscience a certin egoiste tel kil soi voila mr les conssomateurs avertis

@ex pêcheur,

les affirmations gratuites du genre "affirmer aujourd'hui hui que les thons rouges sont menacés d'extinction est un énorme mensonge" n'ont absolument aucun intérêt, puisqu'elles ne s'appuient ni sur une argumentation ni sur des études que des gens compétents auraient fait sur la question.
Qu'est ce qui vous permet d'affirmer que le thon rouge ne risque pas de disparaitre, votre intime conviction ? Si vous avez des preuves de ce que vous dites donnez les, sinon arrêtez de brasser du vent !

HO GIGI ,vous plaisantez là ,les rapports de gens compétents que vous cautionnez ,non jamais mis les pieds sur bateau pour voir la réelle situation ,et l argumentation ,25ANS sur un thonnier dont 6ANS dans un avion pour leur repérage ,un grand criminel à vos yeux ,un grand specialiste aux miens ,et en ce qui concerne le brassage d air vous n avez rien à envier à personne ,et simple curiosité quelle est votre travail?
prenez un bateau allez faire un tour en mer ,et vous verrez d énorme concentration de poissons en voie d extinction

Sitôt ingurgité - sitôt assimilé en ta personnalité.

Tu deviens ce que tu mange.

Pour moi, fini le boudin, les andouilles, les saucisses et bien sûre le THON !

Non mais sans blagues, manger des conneries rends CON,
pour preuve le nombre d'emballage Mac Do au bord des routes - Effet immédiat !

Chacun doit aider le colibri qui est en lui a faire sa part.
http://colibri91.net/colibri.html

Bravo à Greenpeace qui agit fermement en notre nom.

Mais de quel droit Greenpeace prétend "agir en notre nom", Greenpeace n'a jamais été élu par qui que ce soit (le concept d'élection ou de légitimité démocratique est totalement étranger aux adhérents de Greenpeace), de quel droit une ong se permet d'enfreindre la loi soit disant "au nom du peuple".

Il faut cesser rapidement la pêche des thons rouges en Méditerranée. Les océans se vident,et je ne crois pas cet ancien pêcheur qui dit que c'est un mensonge. Il existe d'autres poissons qui sont dangereusement en voie de disparition. Quand il n'y aura plus de poissons, ces messieurs les pêcheurs, que feront-ils? Il faut se rendre à l'évidence, il y a d'autres denrées que nous pouvons consommer sans risque . Protégeons les espèces menacées.

gigi que faites vous dans la vie , il faudrait que vous sachiez qu aucun des pseudos scientifiques que vous adorez ne sont jamais venus sur l eau ,et ceux qui si sont risqués sont beaucoup plus modérés ,mais bien entendu ils mentent ...

@Gigi, quelles sont les sources de GP?!
Les vrais scientifiques du thon rouge se sont exprimés...pour fustiger les prophètes de l'apocalypse!
A signaler l'excellent papier de Rue 89 : http://www.rue89.com/planete89/2010/02/10/non-le-thon-rouge-nest-pas-le-panda-des-mers-137658
A chacun de se faire son idée de la solidité des arguments des uns et des autres ; la mienne est faite. GP se moque du thon rouge et ne cherche qu'à racketter ses crédules sympathisants. ,

je vis du minimum social pour le moment. il y a un prélèvement chaque mois sur mon compte en faveur de "greenpeace". il n'y aurait pas une place d'équipier bénévole sur l'un de vos bateaux pour des missions ponctuelles? j'ai le permis côtier et je veux avoir le "hauturier". c'est pour moi joindre l'utile à l'agréable.

des contre-vérités, des personnes compétentes, les scientifiques du thon rouges ont dit... tas d'esclaves. il vous faut un petit nicolas encore plus méchant, vous êtes trop bêtes, trop méchants. vos enfants vont mourir à cause de vous comme des vers de terre sur le bords des routes après la pluie acide mais après vous, le déluge n'est-il pas?

@yann29

difficile de se faire une opinion définitive à partir de l'article que vous citez, mais ce qui est clair c'est que :
- les ressources naturelles ne sont pas inépuisables, de nombreuses especes terrestres et marines se sont rarefiées ou ont deja disparu
- la peche artisanale n'a jama

suite

- la pèche artisanale n’a jamais été un probleme, par contre le développement récent de la pèche industrielle et d'un business international du thon représente un risque, et doit être contrôlé.
- vos accusations de racket contre greenpeace seraient diffamatoires si elles n'étaient absurdes , le mot "racket" a un sens bien précis !

super commentaire de laurent cabrol sur tele matin à propos de l écologie en général ,

bravo GIGI_
Nos ressources ne sont pas inépuisables ; on a fait nos preuves, et continuons de les faire, pour l'extinction des races. En tout cas on est des champions de mauvaises volontés.
Il est vraiment temps de se dire que même si cette espèce n'est pas encore disparu il est indispensable de freiner notre appétit pour le thon rouge. C'est normal que vous, pêcheurs n'ayez que de l'amertume pour un tel sauvetage. C'est fort compréhensif par rapport à votre situation mais pensez à vos enfants, petits enfants qui n'auront que des croquettes de poisson colorisées dans leurs assiettes. J'y vais un peu fort mais surment pas loin de la vérité...

Bonsoir,

Beaucoup de personnes agissent entre notre nom , vous n'avez pas remarquer ? AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS .... au nom du peuple français nous renvoyons mourir chez eux de pauvres bougres , nous envoyons des soldats mourir en Afghanistan , nous bombardons allégrement des civils, enfants compris , surtout les enfants .

Si c'est ça la loi , et si c'est pour ça que des gens sont élus , et ben franchement je préfère que Greenpeace enfreigne la loi du plus fort avec ses actions spectaculaires et sportives , mais qui ne tuent personnes .

Personnellement je ne me retrouve pas dans cette démocratie qui agit en mon nom et ces élections qui transforment un NON en OUI .

Il en de la pêche comme de l'élevage et de l'agriculture ,le tout industriel et intensif , nous conduit droit dans le mur .Quand il n'y aura plus rien à bouffer plus d'eau pour boire , que des déserts , notre espèce disparaîtra .

Quand à la planète elle continuera sans nous , sans ou avec thons rouges peu importe , car en vérité , l'espèce en voie de disparition c'est l'être humain !

Messieurs ex pêcheur et compagnie, arrêté SVP de jouer les ignorants et regardé la vérité en face (je comprends que cela peut être difficile!) mais l'évidence est incontournable...Si ce n'est pas le thon rouge pour le sushi à 80% destiné à nos amis Japonais, c'est le requin (90% de la population exterminé en moins de 15 ans, il existe depuis 400 millions d'années!!) pour les ailerons et la soupe chinoise, c'est la viande de baleine tiens pour encore satisfaire l'appétit morbide des japonais et leur profit, mais s'il n'y avait qu'eux...
Les mers se vident à cause des pêches intensives et destructives, personnes ne peut le nier, facile de juger une assoce environnementale qui a besoin d'argent certes mais bien plus saine et juste que toutes ces industries et entreprises aux buts lucratifs et sans scrupules concernant l'exploitation de la biodiversité (être humain compris)
Que ces gens là continuent à se "gaver" irresponsablement, ils payeront la dette un jour et nous avec...
La terre à chopée l'humanité, apparemment maladie incurable...J'ai honte.

Pour revenir sur le sujet du jour, le thon rouge est encore abondant c'est normal!! il en reste!! mais pas pour longtemps...Y a pas besoin de paroles de scientifiques et de pêcheurs pour comprendre ça mais seulement d'une prise de conscience personnel envers le monde dans lequel on respire.

Certains annoncent la pêche du dernier poisson en 2048 (pour être précis le 14 mars 2048, l'heure n'est pas indiquée) et GP celle du dernier thon rouge en 2012! Enfin c'est ce qu'ils annoncait il y a deux-trois ans. Il a arrêté car on s'approche de la date...et les chercheurs disent qu'il y a plus de thon rouge qu'en 2003! Mince alors il va falloir annoncer la pêche du dernier maquereau pour 2023 et de la dernière sardine pour 2034, il y a moins de chance d'être ridicule ;-)

Pour voir où sont les intérêts financiers, il faudrait comparer les salaires des permanents et bénévoles de GreenPeace avec les revenus des thoniers senneurs
Je ne doute pas qu'il y ait des marins précaires, mais il y a des patrons pécheurs qui emploient des marins du tiers monde à 4 francs six sous pour des revenus de plusieurs millions d'euros
Le thon rouge est une peche spéculative a trés haut rendement, meme 3 mois par an.
J'ai lu 30000€ à 60000€/personne pour 3 mois?
Pour les marins sous contrat français.
(Pour les autres c'est des clopinettes)
Y a t il des jeunes de 19 ans qui accepteraient de travailler pour 9000 à 20000 euros par mois?
Si le métier est difficile en général, prendre la mer en mai en Méditerranée doit etre parmi les aspects les plus agréables. Les pecheurs de mer du nord ne me contrediront surement pas.

Dans le reportage "Les sentinelles de Thau", vu à la télé, lorsque l'on interroge les pecheurs de thon rouge à Sète sur l'avenir de l'activité pour leurs enfants, ils répondent
"On s'en fout, on en a pour des générations en compte en banque"

Ils n'auront qu'à manger leurs billets quand il n'y aura plus rien à pécher!
Mais nous, on n'aura meme pas ça!

A cet instant que vous lirez ce mot sachez que les stocks sont en chute libre et d'ici 2030 nous allons vers les musées pour parler que dans l'histoire humaine ;il existait le poisson ,le thon ,le requin et autres crustacés.
Ce que greenpeace fait est plus noble que l'oeuvre des puissances industrielles qui après avoir pollué le monde ,créé les conséquences directes des changements climatiques,elles réclament des dommages ou appuis à la pollution pour dire que ce sont des pollueurs payés pour polluer .
Dis donc que Greenpeace porte la voix des peuples soucieux d'un cadre de vie mlgré ceux qui revendiquent sa détermination de lutter pour nous sans toi et non contre non avec nous .

Mais enfin !!! Si on nous dit que 80% de l'espèce a disparu en 20 ans c'est que ça a été compté par les spécialistes (scientifiques et autres...). Etre borné a des limites !! refuter la vérité jusqu'à quel point ? combien d'autres exemples de disparition d'espèces nous ont prouvé que l'ignorance de l'homme ou plutot que sa venalité légendaire, entrainait la perte des espèces en général. Il n'y a plus bientôt d'animaux sauvages dans les forets, la biodiversité marine se dérègle.... Comment peut on dire que la pêche industrielle et artisanale n'y sont pour rien, comment peut on aller toujours plus loin, racler les fonds, dégrader l'habitat marin et prétendre que ça ne cause rien ? La betise de l'homme le conduira à sa propre perte, mais quand il s'en aperçevra ce sera trop tard.

Le Thon rouge est consomme à 80% par les japonais , il ne concerne que très peu nos assiettes car trop chers c'est eux qui ont bloqué le cites comme toutes autres négociations en faveur du Thon en payant des petits pays membres qui ne sont pas concernés par le THON . Nous sacrifions une espèce pour le plaisir de quelques privilégiés , nous détruisons les requins pour le ailerons pour le Chinois et les japonais massacre les Dauphins et les baleine en toute impunité (voir The Cove ) Il faudrait boycotter les produits japonais , il faut arrêter d'avancer des arguments d'emploi et d 'argent pour justifier ce massacre. Ils prennent les jeunes pour les engraisser dans les fermes à Maltes donc à terme plus de géniteurs. Il faut interdire totalement cette pêche afin que le stock se reconstitue et ne pas faire comme la Morue à terre neuve qui n'est jamais revenu après 15 ans d'interdiction.

ouais,c'est bien beau tout ça,le problème c'est l'argent,tout ce qui peu rapporter est exploité,peu importe les conséquences,tant que l'humain vivrat avec en lui cette notion de profit,rien de bon ne pourras découler de cette situation,je comprend les personnes,les travailleurs qui vont perdre leur travail si on arrète la pèche à outrance,quelle contrepartie à offrir?mais ces personnes pourrais essayer de se remettre en question ,si pour pouvoir vivre ont doit détruire et faire mourir tout ce qui est vivant.................. mais bon pourquoi pas après tout,une fois que la planète se seras purgée des humains qui l'anéantissent elle finiras par cicatriser................

Ben les grand thonniers senneur n'emploient pas grand monde
C'est une peche ultra productiviste
En revanche, il y a une peche artisanale traditionnelle (à la palangre je crois) qui preleve peu de poisson et emploie beaucoup de monde
Cette peche respectueuse de la ressource, GreenPeace la souhaite, tant qu'il reste du poisson

Les commentaires sont fermés.

Cher(e)s commentateurs(trices),

Greenpeace France fermant ses portes pendant la « trêve des confiseurs », la section de commentaire du blog en fait autant.

Nous vous donnons donc rendez-vous le 5 janvier prochain, pour poursuivre débats, discussions et échanges !

Toute l'équipe web de Greenpeace France vous souhaite une excellente fin d'année.