Greenpeace invite des pêcheurs artisanaux africains à donner de la voix en Europe

Les flottes européennes peuvent capturer deux à trois fois plus de poissons que le niveau qui serait durable. Dans les eaux européennes, près de 9 espèces sur 10 sont surexploitées ou au bord de la surexploitation. Plutôt que de résoudre le problème de la surpêche dans ses eaux, l’Union Européenne a délocalisé sa capacité de pêche, pour satisfaire une demande en produits de la mer en hausse constante et pour maintenir l’activité de ses flottes.

De plus en plus de bateaux de pêche industriels européens opèrent donc dans les eaux des pays en développement. Ameth Wade du Sénégal et. Harouna Ismael Lebaye de Mauritanie, représentants des pêcheurs artisanaux de leurs pays, sont au quotidien les témoins de la diminution des stocks de poissons et de la destruction des ressources marines, au profit d’opérateurs étrangers. Ils sont les victimes du pillage de leurs ressources, sans compensation aucune, alors qu’ils dépendent directement du poisson pour vivre et se nourrir, eux et leurs familles. Au Sénégal, 600 000 personnes vivent de la pêche.



Greenpeace a ainsi invité des délégations de pêcheurs artisanaux du Sénégal, de Mauritanie et du Cap Vert dans 9 pays européens, pour rencontrer échanger sur leurs pratiques avec des pêcheurs artisanaux et rencontrer les décideurs : leurs voix doivent être entendues, dans le débat actuel sur la réforme de la politique commune des pêches, qui encadre la pêche des bateaux européens, dans et hors des eaux européennes. Ils demandent tous des accords plus justes, pour que chacun puisse pêcher tout en préservant les ressources, et plus équitables, pour que les populations locales puissent aussi profiter des revenus générés par ces accords de pêche.

En effet, dans le cadre de la Politique commune des pêches, l’Union Européenne a mis en place un système d’accords de pêche avec des pays tiers. 16 sont en place, dont 7 avec des pays d’Afrique de l’Ouest. Ces accords sont le plus généralement négociés dans l’opacité la plus totale, avec des gouvernements souvent corrompus. Ainsi, 718 navires de l’Union européenne pêchent à l’extérieur des eaux européennes, dont 100 navires pour la France (14 %). L’Europe prend un quart de ses prises hors de ses eaux, et les bateaux industriels qui opèrent dans ces zones sont généralement plus longs que des terrains de football (100 mètres) et aspirent littéralement le fond des océans.

La réforme de la politique commune des pêches commence dès maintenant et sera appliquée à partir de 2013. Greenpeace demande notamment l’abandon progressif des accords en cours et leur remplacement par des accords d’approvisionnement durables là où l’UE ne peut pas être auto suffisante. De plus, l’UE doit aider à renforcer les capacités locales des pays en voie de développement pour une gestion durable de la pêche. L’objectif doit être d’assurer des revenus aux populations locales et des emplois, de garantir le droit d’accès aux ressources, d’assurer la sécurité et souveraineté alimentaire des populations.

Plus d’informations :
le brief media « l’Europe pille les eaux africaines »
le rapport de l’expédition 2010 de Greenpeace en Afrique de l’Ouest : « Cette Afrique qui nourrit l’Europe »

Vos commentaires

Poster un commentaire

27 commentaires pour « Greenpeace invite des pêcheurs artisanaux africains à donner de la voix en Europe »

Excellente initiative !

A la fois constructive et positive. Espérons seulement que pêcheurs et décideurs européens les écouteront...

alors la je dis bravo - pan sur le bec, comme y-disent au Canard. Le pillage des ressources halieutiques d'Afrique de l Ouest par les flottes européennes et asiatiques, voila un sujet PRIORITAIRE pour une ONG d envergure. J aimerais qu un de nos bateaux (Rainbow-Warrior; Arctic-Sunrise; Esperanza) aille y patrouiller plus souvent, plus longtemps. Nous devons former des campaigneurs "oceans" et des activistes AFRICAINS afin qu ils puissent combattre - avec notre soutien efficace et genereux - ces pillages.
Honte aux poissonniers et supermarchés qui indiquent "sole" seulement alors que c est une espece de sole du Senegal - idem pour les Rougets. A quand une action-etiquettage dans les supermarchés en marquant certains poissons "pillage africain" ?

une excellente chose çà;
Si en plus on leur apprend à ne plus massacrer les requins et autres animaux marins (comme les otaires en Namibie), çà sera parfait

Je souhaiterai qu'au cours des nouveaux accords de pêche une implication forte des organisations de protection des consommateurs des pays d'Afrique et les pecheurs eux même puissent participer aux negociations en vue d'assurer une prise en charge de leurs preccupations et celles des populations qu'elles representent en Afrique.

les produits des acoords de pêche futurs doivent aussi faire l'objet d'une gestion transparente auquelle doivent être associées la Société Civile en Afrique et les parlements.

Je ne vois pas bien comment vous voulez vous y prendre
Les eaux ont déjà été pillées le long des cotes d'Afrique, avec l'accord bien souvent des autorités locales, voire au profits des autorités nationales
Si vous voulez empêcher que nos bateaux ne le fasse cela serait super, sauf que les bénéfices ne retombant plus dans les poches des tenants du pouvoir, d'autres nationalités vont venir prendre la place
Nous avons accompagné les pêcheurs africains dans la surveillance de leurs cotes , mais cela est impossible à gérer dans le temps
Que nous nous achetions une conduite, en l'interdisant aux bateaux CE c'est bien
que par là nous pensions aider l'Afrique, j'en doute

Get up
Stand up
for your Rights
Bravo à ceux qui essayent de faire avancer les choses

achète des légumes.

Pour y avoir vécu et avoir vu la misère dans ces pays dits continents Africains c'est encore plus misérable et lamentable de voir les abus de ces pays se poursuivre sous des futilités accords sans oublier les chinois et leurs bateaux usines... c'est de trop. comme le Japon la pêche à la baleines pour soit disant de recherches scientifiques déjà dénoncés dans le pays même.

La souveraineté alimentaire devrait être défendue tout comme l'accès à l'eau potable. Est-il possible de boycotter tout produit issus des pillages? En tous cas nous devons être vigilants au regard des étiquettes des étalages (provenance etc)

Attentifs ok, mais c'est fort difficile étant donné la piètre qualité des étiquettages, notamment chez les poissonniers. Et impossible d'en savoir plus en interrogeant, c'est forcément bien chez les poisonniers quand on leur demande. Dans les restaurants, certains resto en tout cas,, ceci dit, n'hésitons pas à demander: l'autre jour, j'ai demandé à en savoir plus sur un poisson, on m'a amené la caisse de poissons concernés à table pour me montrer et m'en parler. Ca ne rpouve malheureusent rien quant aux origines... Là dessus, je n'ai pour l'instant rien trouvé de mieux à faire qu'arrêter d'en acheter...j'ai bien tenté l'achat de poissons dans des biocoop, mais il est surgelé et il était pas bon du tout!
C'est un véritable scandale de piller les mers africaines, laissons- leur leur poisson, ils en ont bien plus besoin que nous! Et pour les enfants, heu... des poissons panés faits en lentilles, en forme de lentilles, et sans poissons! Ce sera de toute façon meilleur que le poisson pané!
Marie Morgane, http://delicesetdecadence.blog.lemonde.fr

Il ya 5 ans nous étions au bord de la mer et l'inquiétude des femmes restées à quai pour attendre leur mari ne nous a pas échappé. Une discussion avec l'une d'entre elle a confirmé mes pensées les pêcheurs vont de plus en plus au large donc plus de carburant et plus de risques en haute mer et surtout souvent ils reviennent avec un maigre résultat.
Je ne vous parlerai pas des conséquences, malnutrition le poisson constituait quand même l'essentiel des sources de protéines, précarité et exode avec une paupérisation que tout le monde connait. Le pire c'est l'embarcation vers "l'eldorado" l'Europe. Je suis issue de cette ethnie de pêcheur et j'encourage Greenpeace à tout faire pour sauver ce peuple.

Depuis mon dernier voyage au Cameroun, je parle de ce problème, déjà évoqué dans mon roman "N'oublie jamais que je t'aime" à voir sur le site de notre association http://www.peuplesolidaires.com
Je suis heureux aujourd'hui de voir que Greenpeace prenne en charge ce dossier. Je pense à ce que m'a dit mon ami Pierre à Kribi (Cameroun) à ce sujet.

En france, port de la Rochelle :

L' industriel Suisse est sur le point de construire une usine de broyage de ciment sur l'anse Saint-Marc du Port de La Rochelle juste en face de l'une des plus belles plages de l'île de Ré à Rivedoux-Plage et à moins de 500 mètres des habitations de La Pallice. Ce projet est "un défi au bon sens, à l'éthique et à l'esthétique", comportant des risques de pollution et pour la santé.

Les autorisations de La Mairie de La Rochelle et de La Préfecture de La Charente-Maritime ont été obtenues sans que la population ait été tenue informée.
http://www.NUB71 (le collectif mis en place pour s'opposer au projet

http://www.sudouest.fr/2011/02/15/l-usine-holcim-en-versio-n-originale-318867-1390.php

c'est un problème récurrent en afrique.les gouvernements sont corrompus par ces propriétaires de bateaux usines au grand damne des petits pêcheurs, le poisson est devenu très rare il arrive même que des pêcheurs rentrent bredouilles et n'ont pas d'autres moyens de survie. je pense qu'on peut démarrer une campagne de communication et profiter des prochaines élections présidentielles au sénégal pour en faire un sujet de campagne. bloquer ces bateaux en mer ne les empêcheront pas de revenir parce qu'ils ont signé des accords avec ces gouvernements corrompus!!!

Tout à fait d'accord, donner de la voix en Europe certes, mais il faudrait aussi des accords internationaux , car la Chine et d'autres sont des prédateurs qui comme les Européens vident les mers des côtes d'Afrique de leur ressources vitales pour les populations!
Certes il faut L'Europe mais plus cette Europe qui dérive dans bien des domaines,

On vole leurs biens, mais apres les Rois Sarco et Berlusco aidès de La Marine veulent fermer nos frontieres de peur que ces gens, LA MONSIEUR ,viennent nous piquer nos miettes Pauvre etre Humain se voulant le plus evoluè de l espece animale !!!!!!!!!!!

Ces chalutiers pouvant pêcher des tonnes de poissons répondent directement à la demande des consommateurs...! Le problème est donc lié à la quantité consommée de chacun! Il faut donc diminué la quantité de poissons consommée de chacun, tout simplement. Moins de demande, moins de pêche !

What a great web log. I spend hours on the net reading blogs, about tons of various subjects. I have to first of all give praise to whoever created your theme and second of all to you for writing what i can only describe as an fabulous article. I honestly believe there is a skill to writing articles that only very few posses and honestly you got it. The combining of demonstrative and upper-class content is by all odds super rare with the astronomic amount of blogs on the cyberspace.

C'est bien malheureux que les africains soient prives de leurs poissons.Si nous ne voulons pas qu'ils viennent chez nous il faut les enrichir et non les appauvrir;il n'y a pas d'autre solution.
En tout cas l'Europe ne se vante pas de son comportement...preuve qu'elle se sent coupable !!

especes de l ocean atlanque est en danger en particulier le poulpe est entrain de disparition par suite de polution et la peche indistruel dans des zones et des periodes inconvenables c"est pourquoi qu il faut une arret biologique prolonge et controle a fin laisser les juvelinaine de se grandir :
je ponse qu il vient un temps que le poulpe prends la place de dinasour

par un professionlle

je demande que la France et l'Europe ainsi que tous les pays industrialisés arrêt de piller les mers Africaines où d'autres petits pays. nous avons colonnisé l'Afrique et piller, dégradé la terre, les forêts alors "non" pour le pillage de la mer. débrouillons nous avec nos côtes et faisons ce qu'il faut pour arriver à vivre sur nos réserves. cela nous obligera à faire plus attention et démolissons les gros usines flottantes tout en redonnant aux petits navires le travail qu'ils ont perdus. arrêtons le massacre et vive Grennpeace. merci pour ce que vous faite.

c'est vraiment dégoutent alors que on on gaspille l

c'est vraiment dégoutent ce qu'il font alors que on gaspille la plupart du temps entre les perte commercial et les déchet pourquoi voler les autres de plus je pense que l'on pourrais jeter nos déchet (alimentaire )a la mer plutôt qu'il pourrit au moins sa en ferra des heureux !!!!?

angels photography, worlds biggest gang bang, 138, Lady Gaga thong, :-OO, worlds smallest gps tracker, =-OOO, brad doggett, %-), owen, uazoyx,

face painting designs, tribal wolf tattoo images, qyqzv, jackson rathbone dating, 1339, megan fox tattoo, ntml,

qJCdgK quhvirpvfuzh

Très bonne initiative, j'espère qu'ils seront encore plus entendus.

Les commentaires sont fermés