Océans | le 16 avril 2013

Nous soutenons la pêche artisanale – rejoignez-nous !

En 2011, et 2012 Greenpeace s’était engagée, sur le terrain, pour dévoiler et dénoncer les pratiques de la pêche industrielle.
Cette campagne se poursuit aujourd’hui aux côtés des artisans de la petite pêche européenne !

Car il est plus important que jamais que ceux qui ont les pratiques les plus durables, soient entendus et pris en compte par les responsables politiques.

My boat - flotille

Une pêche respectueuse de l’environnement est le seul moyen d’assurer une mer pleine de poissons et donc un avenir aux pêcheurs. 
C’est pourquoi l’Arctic Sunrise est présent sur les côtes européennes. Parti de Roumanie en mars, le brise glace de Greenpeace va faire escale dans 9 pays, dont la France, pour soutenir les pêcheurs artisans, au moment où Bruxelles s’apprête à voter une loi essentielle pour la sauvegarde des océans.

“Unis dans la diversité” dit la devise de l’UE …

Il est donc temps d’unir nos forces, dans toute notre diversité, pour soutenir notre volonté commune ! Rejoignez-nous sur le site :  http://myboat.gp/. Pour suivre le périple de l’Arctic Sunrise sur les côtes européennes. Pour y retrouver les rendez-vous sur les côtes françaises (à venir très bientôt) … Et pour participer, à distance, à cet élan collectif !

Sur le site, marquez votre soutien en créant un bateau virtuel qui naviguera aux côtés de l’Arctic Sunrise. Suivez cette flottille, réelle et virtuelle, jusqu’à son objectif : Bruxelles.

Les Ministres européens de la Pêche et les institutions européennes, y négocient la réforme de la politique commune des pêches. Cette politique doit signer la fin de la surexploitation des océans en garantissant l’équilibre entre niveaux de pêche et capacité de reproduction du poisson. (voir la fiche thématique PCP)

La pêche artisanale, 80 % de la pêche en Europe

Les pratiques de pêche artisanale sont l’avenir de la pêche, une pêche adaptée à la ressource, et qui permet de maintenir des stocks de poissons pour les générations futures de pêcheurs.
Les pêcheurs artisans créent de l’emploi local, produisent du poisson de qualité et préservent la ressource et les océans. Ces pêcheurs sont l’écrasante majorité des bateaux en Europe, ils représentent 80% de la flotte. Pourtant, ils ne sont ni représentés, ni reconnus, ni appuyés par les pouvoirs publics. Les subventions, par exemple, vont généralement au secteur industriel de la pêche.

Les pêcheurs artisans sont porteurs de solutions et ils ont la capacité de mettre un terme à la surpêche, aux pratiques de pêche destructrices.
Ils demandent une utilisation plus juste et équitable des ressources halieutiques. (voir la fiche thématique : L’avenir est dans la petite pêche !)

bouton-flotte-gp

Soutenez-les, à nos côtés, et montez à bord !

139 avis pour “Nous soutenons la pêche artisanale – rejoignez-nous !”

  1. hugo dit :

    Parfaitement d’accord, il faut se mobiliser !

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=c8FSVWIgiLg

  2. Fumo dit :

    Oui je soutiens cette action de la dernière chance…

  3. françoise dit :

    Je soutiens la pêche artisanale, respectons les ressources de nos océans !!!!

  4. besoin francis dit :

    je vous rejoins comme je vous ai rejoint à rennes pour LIBÉRONS L’ÉNERGIE!!!!

  5. littlefisherman dit :

    Vive les artisans de tout bord!!!
    Ce devrait être le ciment de toute société dites civilisée
    Les multinationales nous polluent dans tous les sens du terme

  6. Gino dit :

    Nous n’avons pas le choix arretons de vider les mers,
    la ressource n’est pas inépuisable.
    je suis pour la peche artisanale
    et donc contre la peche industrielle.

  7. Oeuvray Gilles dit :

    L’artisan crée son propre emploi participant à la relance du pays, de fait le protégeras par une pêche plus juste en étant directement tributaire de celle-ci. Ils seront plus à même de se rendre compte des conséquences d’une surpêche étant en prise direct avec le sujet.
    Les Big fishers ne pense qu’au bénéfices, ce qui ne se marie pas avec l’idée de gestion de la population marine.
    Comment un actionnaire n’ayant jamais mis les pied sur un bateau pourrait-il avoir la moindre conscience de ses décision prise dans un bureau au nom du chiffre ?

  8. nomoth dit :

    Je suis tout à fait d’accord , il faut se mobilser pour passer des lois qui obligent les grandes sociètées à modifier leurs manières de pêche.

  9. laurent dit :

    La pêche artisanale c’est une manière de relocaliser l’économie et j’y crois

  10. coco lorie dit :

    OUI, URGENT
    c’est la seule pêche envisageable, sinon, destruction des fonds et nos enfants et petits enfants ne mangeront plus de poisson sauvage !

  11. KateMarrakech dit :

    Aucune pêche = devenez végétarien ! GO VEGAN

  12. stephane dit :

    Stop a tout ces gros industriels du poissons qui pillent les mers et oceans et place aux pecheurs artisannaux!

  13. Martine dit :

    Agissons avant qu’il ne soit vraiment trop tard, il en va de l’avenir de nos enfants et petits enfants.

  14. 120Centimes dit :

    Les poissons de mer sont-ils encore comestibles ???

  15. dany dit :

    oui a une pêche artisanale, afin de proteger les mers et donc notre planète …

  16. JEAN PN dit :

    N’abusons pas de notre planète ou elle en mourra … et nous avec !

  17. rouge gorge dit :

    Soyons solidaire ! soutenir la pêche artisanale est primordial afin d’essayer de sauver la survie de la pêche!
    Soutenons GREENPEACE !!!!
    Soutenons la flotte Greenpeace

  18. Annafs azzakia IBN SBIH dit :

    Je soutiens cette action

    L’activité de pêche artisanale est le plus souvent une activité de subsistance très importante pour l’approvisionnement des populations côtières.

  19. mossé dit :

    qu’ont donc fait nos enfant pour avoir un tel héritage? est-ce que le monde devient fou ?
    j’ose espérer que non!!!

  20. robert dit :

    Le poisson de la pêche industrielle n’est pas de grande qualité et génère d’énormes gaspillages de la ressource. Les marins qui la pratiquent ne sont pas les plus heureux, seuls les banquiers et la grande distribution se frottent les mains.
    Mille fois bravo pour cette action en faveur d’une pêche de qualité et durable.

  21. maho dit :

    Entièrement avec vous, cette lutte est totalement légitime…

  22. Pascal dit :

    Pas de souci pour moi, je serais disponible pour suivre la bateau et me mobiliser pour la défense de la pèche artisanale

  23. CORBET dit :

    Bonjour à vous;
    je salue vos différents combats pour préserver l’environnement mais cependant je tiens à vous adressez un reproche: dans un précédent courriel vous présentiez une traversée de la banquise au Pôle Nord par des militants afin d’attirer l’attention sur la fonte de cette dernière dû au réchauffement climatique…Vous soutenir pour que quelques uns se paye des vacances tous frais payés afin de constater ce que tout le monde sait déja…c’est franchement pas terrible! De plus j’aimerais savoir comment ce groupe a organisé son voyage de A à Z (point Départ de chacun jusq’au retour au bercail+ matos utilisé) afin de calculer le bilan carbone réel d’une telle opération.
    D’autres initiatives auraient attiré plus de sympathie de ma part, moi qui me force chaque fois que possible (et c’est souvent possible) de prendre les transports en commun, de faire du co-voiturage ou de prendre soit mes jambes soit mon vélo!
    Cordialement
    Corbet Christian

  24. Jipe dit :

    Vive la petite peche ! Pour y parvenir il faut modifier la réglementation trop favorable aux “gros” et “sauter” la barrière des intermédiaires. Ensuite rapprocher le consommateur du producteur en évitant au maximum les grandes surfaces. Votre poisson sera moins cher et meilleur !

  25. Kazhig dit :

    Je suis contre la pêche, étant végétarienne, mais je soutiens GREENPEACE.

  26. Béhémoth dit :

    Mangez moins de poisson, mais préférez le poisson de ligne…Evitez les sushis !

  27. ritournelle64 dit :

    Save the oceans

  28. 33sylvie42 dit :

    STOP à la pêche destructrice! Pensons à notre avenir et à ceux de nos enfants!

  29. urielle dit :

    Il est normal que les pêcheurs qui doivent gagner leur vie continuent à prendre du poisson, mais AUCUNE PECHE INDUSTRIELLE n’est interessante.

  30. FONTES dit :

    je suis fiere d’etre parmi vous afin de soutenir nos amis artisans pecheurs

  31. Jacky Barbieux dit :

    Halte à la destruction criminelle de nos ressources, oui à la vie et à une gestion intelligente et raisonnée.
    Merci Greenpeace pour votre combat.

  32. robert dit :

    je suis fier d’etre parmi vous afin de soutenir nos amis artisans pecheurs

  33. GREENREBEL dit :

    Pour une pêche locale et respectueuse de l’environnement .
    Juste ce que l’on a besoin.
    Pas plus.

  34. nonmais dit :

    Oui, bien sûr, c’est un bon début, il faut soutenir une pêche artisanale… mais je ne suis pas certain que ce ne sont pas des artisans-pêcheurs qui pêchent le thon rouge en Méditerranée pour l’exporter au Japon ?
    Il faudrait aussi que les russes, les chinois, les norvégiens, les portugais, etc… pratiquent la pêche artisanale !
    Il reste encore beaucoup à faire, en Europe et ailleurs, au côté de GREENPEACE.

  35. guille dit :

    Bonjour à tous les amoureux des océans et autres,
    avant un prochain scandale, je souhaiterai partager avec vous ma pétition concernant la pêche baleinière, si vous pouvez donner un coup de pouce voire un coup de souris, ce serait aimable de votre part, merci, peace.

    http://www.avaaz.org/fr/petition/Arret_de_la_chasse_baleiniere_sous_toutes_ses_formes/

  36. furi gaga 05 dit :

    Pour le respect et la vie de chacun à taille humaine !

    Belle route à tous

  37. sati dit :

    non à la surpêche : vider les océans , et puis…???

  38. BLIN dit :

    Je ne souhaite plus voir tous ces navires usines pêchant lamentablement des centaines de tonnes de poissons à tous prix et qui seront le fruit du capitalisme bleu au détriment d’unepêche artisanale qui ne ramasse que les miettes sans nuire aux ressources maritimes avec un respect plus profond des valeurs de nos mers et océans. Le poisson doit être protégé de manière plus radicale avec des moyens plus équitables afin que ne disparaissent un grand nombre d’éspèces déjà en vois de disparition ou d’extinction !

    Que les vents vous mènent à la raison.

  39. Thierry dit :

    Il faut soutenir ce type de pêche pour préserver le patrimoine océanique!!!

  40. jorge gajardo dit :

    Il faut protege le ecosystem marine que font le grand flotes industriel in toutes les mer du monde.Aussi protege la population qui mange le produit du mer de metaux lourdes ingere pour le poisson a zones avec haute contamination
    du susproduit de explotacion de minerau ou produit chemies degradé

  41. Robert G. dit :

    Le pillage sans considération de la mer doit cesser. Je suis avec vous dans votre lutte.

  42. Toussaint dit :

    Pour un nouvelle ordre mondial de paix et de vert anticapitaliste

  43. Alex dit :

    Stop à la surpêche frénétique ! Et surtout, commençons par changer individuellement nos vilaines habitudes consuméristes, soyons critiques dans nos choix alimentaires, réduisons la viande et le poisson issu de la surpêche au profit des produits de l’agriculture, si possible bio, locale et de saison…

  44. Philippe dit :

    Stop à la péche industrielle,qui,ne respecte pas la mer.

  45. Aguacate dit :

    Rendons artisanal tout ce qui peut l’être et redécouvrons la dimension humaine du travail

  46. Corinne dit :

    Soyons enfin responsables et cessons de piller les océans sans nous soucier des conséquences.

  47. Lucas dit :

    Pour vous, pour vos enfants et les enfants de vos enfants, pour la planète, stoppons la pêche industrielle et développons une pêche artisanale et durable qui respecte les ressources des océans.

  48. Sovilla j-pierre dit :

    Stopper le pillage irresponsable des océans et apprendre à respecter la nature c’est penser aux générations futures.

  49. haroune lebaye dit :

    Oui, je soutien Greenpeace dans son combat, mais les pêcheurs Ouest-africains ont besoin d’être défendu comme leurs homologues européens.

  50. Christine D dit :

    Agissons en toute intelligence, à court et à long terme. Nos fonds marins sont las d’être raclés, dévastés… Les dégâts que nous constatons en surface sont infimes comparés aux ravages causés par la pêche industrielle. C’est tout l’écosystème qui est en jeu, alors agissons vite pour préserver ce qui reste de nos richesses sous-marines et leur permettre de se renouveler. Chacun peut apporter sa contribution, si infime soit-elle, afin d’obtenir une pêche responsable et équitable. L’océan n’est pas un gâteau que l’on partage, mais notre “mère” à tous !

  51. Joël dit :

    Pour nos enfants : luttons !
    Je soutiens cette magnifique action.
    Mais, impossible d’inviter des matelots à bord de mon bâteau !

  52. hulis dit :

    C’est incroyable ça…! Certains humains ne comprendront donc jamais qu’ils ont déjà leurs trésors, ils ne pensent qu’à leur profit…ceux qui se lèvent le matin pour ruiner la planète n’ont qu’à rester couchés !
    Manger les produits locaux et de saison…est ce si difficile ?
    N’est ce pas scandaleux de continuer à voir sur les étales de grandes chaînes de super-market “la perche du Nil” (voir Darwin le film), d’avoir des raisins, des tomates etc…au mois de janvier ?
    Mamamiaaaa !
    Oui, stoppons ces “spams industriels” qui mettent en danger la vie sur la planète
    J’embarque avec vous, Ok !!!

  53. Françoise dit :

    oui je soutiens greenpeace et la pêche artisanale – j’aime trop le poisson ! d’accord pour manger les produits locaux et de saison c’e'st important – soyons simples et respectueux de notre belle nature – quand j’étais enfant on ne mangeait que les produits du jardin et du poulailler , rarement la nourriture achetée sauf sur le marché mais ct plutot du troc que faisait ma mémé d’amour – je m’égare …. stop à la surpêche et à tout ce gachis – je suis avec vous !

  54. Ecume d’océan dit :

    Les laboureurs d’océans,
    avides de subventions à outrance,
    avides de surpêches au détriment des espèces combien même protégés,
    victimes de leurs propres système de surpêche vendent à pertes si le preneur n’est repu,
    retournant inlassablement à leur rendement dans l’espérance d’une pêche miraculeuse,
    de l’illusion tel une corne de surabondance marine faisant fi de l’équilibre rompu,
    revenant inlassablement au port du dictat du commerce mondial,
    dans l’espérance d’une bienveillance du cours, qui depuis bien longtemps les a abandonnée à leur propre sacerdoce,
    se soucient peu des suivants combien même ne reste l’écume à tamiser…

  55. amadou diarrou sow dit :

    agisson avec intelligence afin de pereniser nos ressources
    pour les generations futures

  56. Ph C dit :

    Soutien à la pêche artisanale, sauvons les océans pendant qu’il en est encore temps !

  57. de Scheemaeker Alain dit :

    Il est grand temps de mettre un terme à l’exploitation scandaleuse des océans par des groupes industriels qui n’ont que le seul profit à court terme comme objectif et dont les hommes de main ne sont plus des pêcheurs, mais plutôt des tueurs en série ( requins amputés de leurs ailerons et rejetés à la mer par centaines de milliers entre autres barbaries ) .
    Il est grand temps en général que cesse l’exploitation commerciale et le pillage des ressources de notre planète déjà bien abîmée, sur terre comme sur mer, et que l’homme prenne conscience de ses responsabilités ou de ses actions, avant un désastre programmé .

  58. osiris dit :

    Pour le respect de nos ressources à Tous et le respect du travail oh combien courageux des artisans pêcheurs, les vrais !

  59. loriquet dit :

    VIVE GREENPEACE !

  60. stéphane dit :

    Bonjour, j’ai bien lu le message de Corbet du 16 avril et “critiquant” votre expédition, et son bilan carbone, sur la banquise, cela est vrai, mais en même temps, si ne se lèvent pas des passionnés, et qui le font à la place de tant d’endormis et qui s’en foutent, qui le fera? Toute action comprte des zones de lumière et des zones d’ombre, on peut toujours critiquer, mais cela c’est le plus facile, mais on peut aussi agir, et n’est ce pas ce que vous faites principalement? Alors merci à vous.

  61. sarazin dit :

    Pour le futur de notre planete et de nos enfants;sans oublier que c’est par appat du gain que tout cela se passe? Il est temps de dire STOP ,et que chacun soit responsable de ces actions. Merci et continuons les actions utile a la sauvegarde de notre belle terre.

  62. broussolle dit :

    Halte au buisness ! place au respect de l envirronement et l espece humaine ! je soutien votre engagement .reveillons nous! Sandrine

  63. Jérôme dit :

    Toutes ces actions sont indispensable pour essayer de sauver ce qui restede la vie sauvage
    Y compris celle des océans . La question posée est de savoir si on veut que la terre devienne une gigantesque banlieue
    polluée et artificialisee ce a quoi pousse toute la logique de développement actuelle. Comme cette logique est au pouvoir elle est parfaitement capable de détruire l écosystème . Tous les moyens sont bons pour tenter d arrêter ou du moins ralentir cette destruction mais a mon avis seule la prise de conscience du caractère quasiment sacré car irremplaçable de la nature sauvage peut créer les conditions d une résistance. Merci a Greenpeace d y contribuer .

  64. moustic dit :

    Pour maintenir la vie sur terre , il faut penser ” durable “.
    Stop à la pêche industrielle et aux gros profits , à la destruction de la vie dans nos océans !
    Pour l’avenir de nos petits pêcheurs et de ce merveilleux écosystème , pour la qualité dans nos assiettes , l’EUROPE doit mettre en place des mesures fermes et soutenir la pêche artisanale .
    Merci GREENPEACE pour encourager la mobilisation et pour toutes vos actions qui font faiblir tous ces dirigeants , politiques et autres dont la vision s’arrête à leur compte en banque et qui dédaignent l’humanité .

  65. Michou dit :

    j´ai crée mon bateau Michou, j´espère qu´il voguera longtemps. Je vis au bord de la mer dans un ancien village de pécheurs où il ne reste que quelques barques pour pèche touristique ou familiale, les autres ont disparu.. bien triste. construisons une flotille de combattants pour la pèche artisanale.

  66. Frankolu dit :

    Vive le thon !

  67. isabelle dit :

    je dis oui au soutien de Greenpeace, l’union fait la force, et plus nous serons nombreux a nous lever contre cette production industrialisé plus nous aurons de poids.
    on ne doit pas laisser nos pêcheurs mourir sous nos yeux de l indifférence des gros cartels.
    oui a une pêche raisonné où on laissera une place à la mer, et au développement de ses espèces au lieu de les voir disparaitre ineluctablement…
    A quant les poubelles vident des gros hypermarchés en place des poubelles pleines de poissons jetés et de bien d autres denrées gaspillées quotidiennement

  68. bobmar 13 dit :

    oui je soutien gteenpeace pour toutes les actions qu”il font pour sauver la planete ouia la pêche artisanle et a tout les artisants de france abat les multi nationales qui detruise tout au nom de l’argent roi

  69. canard dit :

    Je soutiens une pêche raisonnée et raisonnable des Océans, afin de maintenir l’équilibre des espèces, la biodiversité et garantir l’avenir de nos enfants. Et surtout de lutter contre les pollutions de toutes sortes des Océans, base de cet équilibre.

  70. Fanfan dit :

    Bonjour à tous, oui, revenons aux vraies valeurs, respectons notre terre nourricière et arrêtons de nous comporter comme des égoïstes. Je pense qu’il est dangereux (pour la planète et pour nous) de consommer autant de viande et de poisson ! Il faut manger locaux, des produits de saison, mais ne pas se gaver. Qui a dit qu’il fallait manger de la viande et du poisson tous les jours ? Ceux qui nous ont dit de manger cinq fruits et légumes par jour ? De boire 1,5 litre d’eau ? De faire du sport ? etc… Arrêtons de nous laisser endormir par quelques personnes qui décident de notre avenir et adoptons un comportement citoyen. Quant au message de Corbet du 16 avril, je peux comprendre ses inquiétudes et ses doutes mais malheureusement, jusqu’à présent, pour obtenir un résultat, il y a toujours eu des dommages collatéraux ! Soyons tous solidaires et pensons à notre belle planète, à nos animaux, tous nécessaires,
    et soutenons GREENPEACE !!!

  71. marie dit :

    je soutiens entièrement la peche artisanale seule condition pour que dans 50ans il y est toujours des poissons dans les mers et océans.

  72. eva54 dit :

    je suis végétarienne mais néanmoins je soutiens GREENPEACE pour une pêche plus équitable qui tient compte des vrais besoins de la planète. Halte au gaspillage et aux méthodes de pêche cruelles pour les animaux…
    si les poissons pouvaient parler !

  73. diane dit :

    oui je soutiens la pêche artisanal, et toute démarche pour la planète . nous ne sommes que de passage il est normal de ne pas tout saccager. chose que les industriel
    n applique pas.

  74. dominique casier dit :

    j’apporte ma goute d’eau, je fais ma part en conscience pour le présent et le futur …

  75. jr dit :

    Soyons raisonnable laissons un peu de vie pour les autres.

  76. Tanja Marcijan dit :

    Je suis d,accord avec commentaires precedents. Il fait mettre a la fin avid du capital. Et je propose, que nous nous elargissons cette action comme action contre “globalistme”, qui est en fait tendance du capital pour dominer!

  77. fabrice dit :

    Je soutiens la pêche artisanale, vitale pour la survie des océans.

  78. didier ranc dit :

    NON je ne soutiens pas GREENPEACE,qui par ses actions a fait disparaitre des milliers de petits pêcheurs côtiers en méditérranée, mettant les autres dans la précarité.

    Pourquoi se revirement contre la pêche industrielle, alors que c’est la pêche minotière et l’aquaculture qui posent problème.

    50% des ressources mondiales de poissons sont transformés en farine pour nourrir d’autres poissons, mais aussi des chats , des chiens, des cochons ect….

    Ces poissons pourraient aussi et surtout nourir des hommes!

  79. LAURENT dit :

    L’océan est un patrimoine mondial qu’il faut ABSOLUMENT protéger. Les réserves halieutiques font partie de ses richesses, bien sûr; or la pêche industrielle les malmènent. SOUTENONS LA PECHE ARTISANALE respectueuse

  80. yann dit :

    Je regarde l’étalage des grandes surfaces et je trouve tous les poissons trop petits, j’ai travaillé en collectivité des centaines de kilos de poissons surgelés, tous issus de la pêche industrielle je suppose. De plus les prix les plus attractifs concernent des poissons menacés (cabillaud) Provenance des eaux du Chili, de l’Alaska , pêchés par des navires chinois et comble de tout de la perche du Nil que l’on trouve encore sur les étalages… Gardez un avis sur ce que l’on essai de vous vendre.

  81. ELLEBOODE dit :

    Nous devons tout faire pour arrêter ces pratiques industrielles, que laisserons-nous à nos enfants et petits-enfants ?

  82. hemerillon dit :

    il bien plus raisonnable de favoriser plusieurs pêcheur artisanaux qui représente plus d’emploi qu’une grosse industrie qui ne fait aucun sentiment et ne respect rien car n’est pas impliquer dans un schéma de développement local……..
    en Guyane la pêche est menacé par l’implantation d’une plateforme pétrolière qui en plus de la pêche illégale des pays voisin va détruire a coup sur se magnifique biotope de la plus grande surface de mangrove du littoral sud américain…
    voila une rame de plus a cette galère vogue bien, et bon vent

  83. Micheline dit :

    J’apporte mon soutien à une pêche artisanale raisonnée et qui doit permettre à un pays comme la France qui possède notamment 6000 km de côtes, de voir ses pêcheurs protégés dans leur emploi et ses consommateurs assurés de ne pas soutenir une pêche industrielle qui ne tient absolument pas compte du bien commun, au contraire. Il convient aussi que nos comportements alimentaires et de consommateurs appuient cette démarche en prenant garde à ses achats de poissons, à ce qu’il sélectionne dans ses achats. Le consommateur doit veiller à ne pas acheter ou consommer tout poisson protégé. Il doit s’intéresser à la traçabilité de ce qu’il achète. Déjà, quand on a la chance de vivre auprès de la mer, donner la préférence à la pêche locale et à la fabrication locale s’il s’agit de pisciculture.

  84. jamirand dit :

    Mangeons des légumineuses à la place du poisson !

  85. Bruno dit :

    Moi qui pensais monter à bord sur un vrai bateau. Suis ancien marin, alors naviguer en virtuel c’est pas le pied

  86. ACDESPE dit :

    Nous soutenons GreenPeace dans cette action, mais malheureusement nous sommes au Cameroun, et non à Paris. Courage GreenPeace, nous sommes avec vous.

  87. LECREOLE dit :

    Je soutiens “GREENPEACE” pour son action sur la pêcher artisanale. Je souhaiterai que “GREENPEACE” s’inquiète de ce qui se passe dans l’océan indien où une grosse société de pêche de la zone est entrain de piller les ressources en poissons; sous couverture d’un semblant de quota

  88. mirella rambaud salas dit :

    Pour moi c est vite fait je respecte la vie sous toutes ses formes je ne mange pas la mort donc tous ces gens sont des sanguinaires ils doivent disparaitre de la planete bleue puiqu ils ne pensent qu a tuer……vive l emerveillement alors on a tout compris

  89. Francis dit :

    c’est vrai! il est temps qu’on protège aussi nos océans et qu’on conserve nos ressources halieutiques pour la génération à venir

  90. montagne dit :

    quand nous aurons mangé le dernier poisson,nous nous rendrons compte alors que l’argent ne se mange pas…

  91. yoyo dit :

    je suis avec vous, pour la vie à long terme.

  92. marc dit :

    oui à la pêcce sans épuisement des ressources

  93. Olivier 27190 dit :

    Il est grand temps que les pratiques industrielles destructrices de la biodiversité cessent, y compris pour le milieu maritime ! Pars exemples, cesser la pêche aux thons, notamment le thon rouge, et l’élevage des “grosses crevettes roses délicieuses”, provenant du Brésil, de l’Equateur, ou d’ailleurs, qui sont en réalité orange et insipides !!!!
    Il est très important de préserver les ressources, ne serait-ce que permettre aux générations futures de faire de même !

  94. dezzaz dit :

    oui a la peche responsable!non a la surpeche

  95. DJENDJ dit :

    Bonjour à tous…
    Je ne connais pas Greenpeace, mais quand j’en entend parler je me dit que tout espoir n’est pas perdu. La concentration de leurs efforts pour protéger la planète est un point essentiel. Mais comment faire pour qu’une réelle conscience des difficultés nous atteignent avant qu’il ne soit trop tard ?
    Il y a tellement de débat autour de l’environnement et si peu de réaction qu’on pourrait croire que cela n’intéresse personne. En fait, les difficultés économiques actuelles (virtuelles à outrance comparées aux dégâts sur l’environnement ! ) “noient le poisson”, apeurent les gens, surtout les plus défavorisés… On baisse les bras en quelques sortes et on ne se rend pas compte, fautes de réelles informations, fautes de moyens…. de ce qui pourrait se passer si nous ne réagissons pas tout de suite, là, maintenant ! Seulement, on ne peut pas tout changer d’un claquement de doigt et, qui plus est, Greenpeace non plus malheureusement.
    En fait c’est à chacun de réfléchir et d’agir selon ses moyens. On connait tous des aberrances qui rendraient la vie plus confortable si on parvenait à les diminuer fortement. Le gaspillage par exemple, il concerne tout les domaines de consommation. S’agissant de la nourriture il est insupportable de constater, par exemple, que des animaux sont domestiqués puis tués dans des conditions indescriptibles pour être jetés dans les poubelles d’un monde qui se dit civilisé et ne respecte pas, pour le moins, les valeurs qu’il se croit en droit d’exporter ! Les consommateurs que nous sommes doivent comprendre qu’ils nous incombent en premier lieu de nous rééduquer par nos propre moyen. Et ça va être dur, car on surconsomme tous !
    L’économie mondiale est en partie basée sur la sur-consommation. Les actionnaires se délectent ,en priment de leurs intérêts, du bon fonctionnent de notre domestication. Le pouvoir de l’argent est si puissant et addictif qu’on est pas prés de les sevrés… car au contraire, ils en veulent toujours plus et encore plus ; ce sans aucun état d’âme autre que leurs intérêts dynastiques. C’est pourquoi les productions innovent, grossissent, se déshumanisent et dénaturent tous les paysages. Alors oui aux artisans dans tous les métiers, pourquoi pas. Mais surtout n’oublions pas d’être nos propres artisans et agissons de même localement pour nous informer, nous entraider, trouver du sens dans tous ça avant que “l’économie” ne soit relancer comme d’habitude par de grandes guerres, des famines, des maladies et on ne sait encore quoi qui n’aurait qu’un seul avantage : celui du pouvoir qu’offre l’argent à se placer au dessus tout et de tous…
    Bon courage à Tous.

  96. simon thierry dit :

    Il est important de aujourd’hui de développer une pêche durable pour que demain les générations futures n’en souffrent. Une pêche qui profite aux communautés locales et non aux gros poissons. Ceux qui ne pensent qu’ à grossir aux détriment des plus démunies.

  97. Johnny dit :

    D’année en année les espèces deviennent de plus en plus rares et de plus en plus petite
    Etant plongeur sportif depuis 1990 c’est une réalité constaté personnellement
    D’autre part il est vrais que les bateau usine dépeuple les mers sans scrupule pour les
    Petit Pêcheurs locaux pourtant primordiale pour leurs survies il y a quelque année
    Il existait une petite phrase pour récolter des fonds DONNER UN POISSON IL MANGERONT
    UN JOUR, DONNER LEURS UNE CANNE A PECHE ILS PECHERONT TOUTE LEUR VIE ou apprenons leurs à pêcher selon les interprétations, maintenant je ne sais pas si une canne à pêche convient le mieux
    Si on ne réagit pas, il n’y aura plus rien dans la mer à part des poubelles

  98. mireille dit :

    Je soutiens Greenpeace.
    Halte à la pêche industrielle.
    Halte au massacre des animaux marins
    Halte aux filets dérivants.
    Pas de bâteaux usines porteurs de mort et d’abattage tous horizons.
    Moi je veux voir nager les petits et gros poissons en paix autour de moi.
    Une petite pêche artisanale et contrôlée est bien suffisante.
    Y’en a marre de tout ce gachis…

  99. chantalounette dit :

    La surpêche a des conséquences dramatiques sur l’écosystème marin, elle pille nos océans, met en péril les oiseaux marin
    Autant des raisons pour prohiber les techniques de pêches industrielles
    et maintenir la pêche locale et artisanale.

  100. francois dit :

    pour Didier Ranc: avec tout le respect (et l admiration) que j ai pour vous, je ne puis vous laisser dire des choses tellement inexactes (votre post du mercredi 17 avril).
    Les actions et campagnes de Greenpeace n ont jamais fait “disparaitre des milliers de petits pêcheurs côtiers en méditérranée”.
    Greenpeace depuis plus de 25 ans s oppose a la peche industrielle brutale qui met en peril les ressources halieutiques. Greenpeace depuis plus de 10 ans s oppose fortement a la peche minotiere destinee a la fabrication de farines de poissons.
    Toutes les ONG serieuses vous rejoignent depuis longtemps pour dire avec force que les poissons doivent nourrir les hommes, et non pas les cochons, chiens, chats et thons rouges d engraissement !

  101. Didier dit :

    La pêche artisanale est obligée de respecter sa zone de pêche. Le pêcheur sait que si le poisson disparait, il disparaitra avec lui ! Et puis, quand bien même il le souhaiterait, Il n’a les moyens d’aller piller une autre zone, comme ces monstres sillonnant le globe !

  102. Crouzier dit :

    Le simple mot “pêcheur” cache une multitude de facettes , dont la plus redoutable est industrielle ….souhaitons que “l’évolution” humaine passe par des prises de conscience plus élaborées et “harmonieuses” que les règles archaïques du gain personnel…jusqu’à présent Greenpeace nous honore par son exemple d’intégrité de libre penseur devant la violence de ses opposants … Je soutiens toute exploitation artisanale de pêche , qui soit suffisamment réfléchit pour permettre une vie des animaux marins en toute harmonie avec leur milieu . Arrêtons de scier la branche sur laquelle nous sommes assis

  103. Constant du Tchad dit :

    Pour la durabilite des ecosystemes aquatiques et marins, nous disons non a la peche industrielle. la peche artisanale reste la meilleure strategie d’adaptation au choc et stress que subit le milieu naturel aujourd’hui dans ce contexte des changements climatiques globaux.

  104. pat dit :

    tout à fait d’accord avec ce qui est dit ou ecrit ,et pour toutes vos actions en general,dommage que les gens ne s’en rendent pas compte,trop absorbes par leurs problemes personnels,la crise,le chomage ect…

  105. prosper konan dit :

    Merci de nos informer à tout moment.
    Salutations fraternelles!

  106. prosper konan dit :

    Pour sauver toute l’humanité, agissons ensemble!

  107. terrienne dit :

    dèja on boycotte le poisson d”élevage et les prix sont trop élevés mais si on est sur que ce qu”on paye quand on achète du poisson revient aux pécheur s on apprécie notre assiette vive les paysans de la mer et pour que nos enfants fasse gouter à leurs enfants au moins quelques sorte de poissons n”oublions pas nos ancètres qui vivaient de pèche de chasse de cueillette , faut partager comme avant on est encore humains du moins je crois

  108. denis3008 dit :

    Bonjour !

    C’est bien de mettre nos élus et grands fonctionnaires Européens au pied du mur,de mettre un peu de bâtons dans leurs roues de la surconsommation à outrance.
    On se donne RDV à Saint-Malo,alors ?

  109. habity zouhra dit :

    merci greenpeace!!
    merci a tous pour le soutien de la planète terre !!
    stop a tout ses bisenessman prêt a tout au point de détruire notre planète

  110. fp dit :

    Je soutiens cette campagne. Nous voulons, nous contribuables, électeurs et consommateurs, que les petits pêcheurs respectueux de la mer puissent reprendre leurs droits et vivre dignement. Nous voulons revoir les petites embarcations le long des côtes, retrouver nos petits marchés sur les quais. Nous détestons ces bâteaux qui souillent nos côtes, massacrent les fonds marins. Nous ne voulons pas de cette mondialisation profitable aux moins scrupuleux qui organisent le trafic du vivant.

  111. Couvreur Jeanne dit :

    oui, je soutiens cette campagne pour sauver notre planète de la pêche abusive.

  112. Couvreur Jeanne dit :

    oui, je soutiens cette campagne pour aider les pêcheurs artisans.

  113. meyer maryse dit :

    Je soutiens vos actions pour le respect de la modération, de la vie, du droit pour tous d’une vie dans le respect des vraies valeurs de la nature et des hommes. Merci à vous. Et j’espère dans ce soutien agir avec vous.

  114. laydet dit :

    Sauvez les oceans c est sauvez notre terre . je soutiens vos actions ,merci a vous .

  115. Shirley dit :

    oui, je soutiens cette campagne pour sauver notre planète de la pêche abusive, GOOD LUCK!

  116. Amélie dit :

    Je soutiens également cette campagne, merci pour vos actions!

  117. Agnès dit :

    Votre action est essentielle, votre courage exemplaire. Espérons que nos dirigeants écoutent enfin la voix de la raison plutôt que celle de l’argent. Merci à vous !

  118. Nanou dit :

    je ne mange que du poisson issu de la pêche durable,et c’est un peu comme pêcher soi-même,on revient souvent bredouille…

  119. Paul Didi dit :

    Je soutiens totalement GREEN PEACE dans cette lutte noble

  120. baille elodie dit :

    tout comme vous tous j’ai rejoint la flotte et créer mon bateau! je suis passionné de pêche depuis mon enfance et je respecte tout les réglementations, je ne pêche que les poissons qui font la bonne taille et si je choppe un poisson qui ne fait pas la taille je le relâche ce qui est normal. Je ne supporte pas les braconniers et encore moins ses d’industriel qui vide les océans pour le profit financier! C’est pour cela que je soutient la lutte de Greenpeace car il faut que sa change!!

  121. veronique (la cabrole) dit :

    je suis moi méme patron pecheur, j’aime mon metier et la mer .je navigue en mediterranée et depuis longtemps nos anciens on crées des prudhomies de peche,nous savons gérer notre activité,nous nous revendiquons artisant de la mer ,surtout ne nous confondé pas avec les gros armements qui ne pense que profit immédias.merci de nous soutennir et si necessaire invité nous dans vos reunions nous avons aussi un message a transmettre pour la gestion de nos ressources et qu’il y existe encore ce mode de vie ancestral

  122. didier ranc dit :

    Pour François,

    Au début il y avait la Thonaille

    Il y a eu le WWF, GREENPEACE, OCEANA, SEA SHEPERD ( WATSON)

    Depuis TOUS les filets Maillants dérivant utilisés par la petite pêche côtière ont été interdits ( même celui qui sert à pêcher des sardines) en Méditerranée.

    Si ça c’est pas mettre des petits pêcheurs dans la précarité et la misère, je n’y comprends plus rien.

    François dis moi qui est responsable de cette sorte de génocide?

    Cordialement

    Merci tout de même à tous ces anonymes qui soutiennent avec conviction mon métier de petits pêcheurs.

  123. francois dit :

    Bonjour Didier,
    moi aussi je suis furieux et triste que la pratique de la thonaille (courantille volante) ait ete interdite.
    En tant que biologiste, j avais bien lu les etudes qui indiquaient que les captures accidentelles de dauphins certes etaient nombreuses mais ne mettaient pas en danger la population de dauphins. Mais j avais aussi note, a l epoque, qu avec un peu de bonne volonte et de discipline parmi la communaute des thonailleurs, on aurait pu sagement (prudhommes, prudhommes, ou etiez-vous a ce moment ?) encadrer les pratiques (dates et zones), et notamment s eloigner du sanctuaire Pelagos, et eviter les mois de juin et juillet.
    Enfin, tout cela est helas du passe, et peut-etre que nos enfants (ou mes petits enfants) auront la sagesse de reconsiderer la pratique de la thonaille.
    Mais encore une fois, je te le repete, Greenpeace n a pas oeuvre contre la thonaille – donc soit juste dans tes recriminations.
    Maintenant, et tu l as lu sur cette longue page, les commentaires des lecteurs en faveur de la petite peche artisanale sont vraiment nombreux – a vous autres, “petits metiers” de surfer intelligemment sur cette vague.

  124. tartempion dit :

    Quand vous serez à BOULOGNE SUR MER je vous rejoins.

  125. fabou dit :

    Bravo pour votre action et merci de nous permettre de la soutenir de manière originale

  126. Pascal dit :

    Bonjour à toutes et tous , Je me joins avec force et conviction à tous les témoignages écris ci-dessus,évidemment.Celà fait énormément plaisir de constater ce soutient à tous ceux qui sont concernés,victimes de ces aberrations,déséquilibres,quand bien meme d’aucuns justifierons celà en invoquant la necessité de nourrir l’humanité de plus en plus nombreuse etc…Oui mais ,quand je lis plus haut un témoignage faisant référence à la “grosse peche industrielle” pratiquée par des “Armadas de navires-usines” Chinois,Japonais etc…qui anéantissent des “Colonies” de Baleines et autres cétacés,pour fabriquer de la farine pour nourrir les ” poissons d’élevage,veaux,vaches,cvochons ,chiens,chats,volailles!etc…”,sans oublier la fabrication de”produits de beauté et d’huiles essentielles”,à base justement de la matière graisseuse de “nos” Cétacés (C’EST ASSEZ !!).J’ai bien aimé l’échange de mail entre François et Didier,plus haut,très cordial,amical et pertinent! Restons calmes,polis,chaleureux,enthousiastes,passionnés,engagés avec Force pour soutenir cette formidable et salvatrice Action de nos Amis de GREENPEACE.Bon courage à toutes et tous,bravo à vous et GREENPEACE;Je vous embrasse.Pascal.

  127. Pascal dit :

    Bonjour, Message pour DJENDJ,”Bravo,formidable votre message,j’adhère 100%,c’est puissant, “de Béton vos arguments”je suis sur que tous nos amis sur la colonne sont ravis de l’avoir lu,’à relire souvent et méditer longtemps,pour réaliser les solutions(qui sont là!),et celà,très rapidement! Bien à vous DJENDJ,Bravo et Merci .Cordialement PASCAL.

  128. mapsou dit :

    Oyé frères et sœurs de combat, comme vous je soutien GREENPEACE et la PÊCHE ARTISANALE.
    STOP à la pêche industrielle, ainsi nos petits pêcheurs retrouveront la dignité de leur travail et les océans une quiétude légitime. Commençons par consommer raisonnable, local, bio quand on le trouve, de saison si possible. Quand nous aurons réalisez qu’il faut changer nos comportements de consommateurs, on aura fait un grand pas vers un futur meilleur.
    Stop avec la barbarie envers les tous animaux y en a marre de ce chaos sanguinaire.
    Soutenir GREENPEACE et agir avec eux quand on peu c’est élever nos voix tous ensemble pour faire front contre
    tous ces assoiffés de fric qui, de toute façon, n’emporteront rien le jour où ils mourront. PAUVRES FOUS !!! :(
    Comme dit Prosper Konan: pour sauver toute l’humanité, agissons ensemble !!! :)

  129. sosthène dit :

    Après avoir tué( dans l’ordre) la mer morte, la mer Caspienne, la mer d’Aral et un certain nombre de grands lacs jusqu’ou ira cette folie meurtrière? Méditerrannée? Baltique? mer jaune?

  130. Ph.L dit :

    Bonjour à tous.

    Je rappelle à tous les cyberacteurs dont je vois les messages ci-dessus qu’il existe aussi une voie politique d’influence sur les décisions: le gouvernement pose sur son site toutes “Les consultations publiques du ministère du Développement durable”. Participons massivement!
    Par ex.

    Une nouvelle consultation intitulée Projet d’arrêté sur les autorisations de pêche en vigueur sur certaines pêcheries non contingentées ou contingentées modifiant l’arrêté du 25 février 2013 portant création des autorisations de pêche ORGP est ouverte dans Les consultations publiques du ministère du Développement durable

    Cliquez sur le lien ci-après pour y accéder: la consultation

    Le présent projet d’arrêté est proposé afin d’intégrer dans le champ de l’arrêté modifié un nouveau régime d’autorisation de pêche ORGP et un régime d’autorisation de pêche précisant les conditions d’accès des navires français à certaines eaux des pays tiers. Dans ce cadre, ce projet étend les modalités de délivrance d’une autorisation de pêche prévue par une organisation régionale de pêche (ORGP) aux accords internationaux et précise les deux nouveaux régimes qui y sont assujettis : – la pêcherie des espèces pélagiques, océaniques et d’eau profonde énumérée à l’annexe du règlement (CE) n°1236/2010 dans la zone de convention CPANE ; – la pêcherie du hareng au nord de 62°00’N, des espèces démersales au nord de 62°00’N, du maquereau commun et des espèces industrielles au sud de 62°00’N dans les eaux sous juridiction norvégienne et dans la zone de pêche située autour de Jan Mayen dans le cadre de l’accord Norvège.

  131. Ph.L dit :

    PS: le lien cité est http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/projet-d-arrete-sur-les-autorisations-de-peche-en-vigueur-sur-certaines-pecheries-non-contingentees-ou-contingentees-modifiant-l-arrete-du-25-fevrier-2013-portant-creation-des-autorisations-de-peche-orgp

  132. peyserre dit :

    je pense que l’équilibre,c’est de retrouver cette pêche artisanale.
    les vieux loup de mer savent ou il faut pêcher alors que la pêche industrielle racle le fond et détruit tout
    demain nous laisserons la mer a nos enfants ,il y a déjà un 6 continent d’ordures ,il faut éviter qu’elle soit vide de toute vie
    Cousteau a dit un jour que la mer sera a elle seulle capable de nourrir l’humanite ,il avait oublier que les hommes sont cupides

  133. moana dit :

    respectant notre planète et consommant local,merci,je vous soutient.

  134. MJK dit :

    Non à la pêche industrielle qui détruit la faune et la flore des océans !!!!
    Pour des intérêts strictement financiers. Pillés les ressources de la Terre, être les plus forts, les meilleurs, et les plus escrocs,…
    C’est aussi au consommateur que nous sommes de changer nos habitudes : favoriser l’achat de produits locaux, qu’ils viennenet de la Mer ou de la Terre ou directement auprès des petits producteurs pour éviter que les grands groupes fassent d’énormes profits en puisant toutes nos ressources.

  135. petit dit :

    il est logique, éthique, écologique de soutenir la pêche artisanale qui elle respecte les océans et ne fait pas de l’argent sur le dos de la planète comme le fait la pêche industrielle.

  136. jade dit :

    Je soutiens la pêche artisanale

  137. bellone eric dit :

    Je suis moi même pêcheur artisan et membre du bureau du syndicat du Languedoc-Roussillon je soutiens évidemment la démarche de Greenpeace mes prise s de position contre la pêche industrielle et ses abus m ont amené dans les bureaux de la dpma et j ai pu me rendre conte que ces derniers étaient les premiers défenseus de cette pêche destructrice . Ils meprisent la petite pêche et tentent de l industrialiser en privatisant la ressource comme ils font avec le thon rouge: commercialisation des aep , des quotas,ce sont les mêmes industriels qui aujourd’hui achetent ce qui était a l origine destiné aux vrais artisans et qui petit a petit nous excluent de notre propre metier.ce sont les mêmes administratifs qui ont laissé piller la méditerranée par un chalutage illegal dans les 3 milles maintes fois dénoncé mais jamais écouté. Ce sont ces décideurs bureaucrates qui font et défont les lois pour servir les intérêts de l industrie qù ont ils à y gagner? Je ne sais pas mais sûrement quelque chose d intéressant pour détourner les lois a leur grès et pratiquer le double langage car ce sont les mêmes qui prétendent promouvoir un retour a une pêche durable et raisonable. Pensez y mobilisons nous pourles obliger a
    Nous rendre des contes .nous ne les empechons pas de travailler alors qu’ ils en fassent de même!

  138. francois dit :

    je partage tout a fait l analyse de Eric Bellone, et je dirais meme plus (comme disqient Dupond et Dupont …): il y a une certaine collusion entre les services de l Etat = la DPMA et le comite national des representants des pecheurs industriels = le CNPM.
    L exemple des thons rouges mentionne ci-dessus est criant, insultant par manque de justice sociale: 80% de la ressource pour 17 navires industriels, et 15% de la ressource pour plusieurs dizaines de petits navires artisanaux.

  139. cerfagile dit :

    Ah que oui Ah que je suis d’accord ,pour l’arrêt tottal de ctte pêche dite industrielle .Ces gens là sont des assassins. A quand une loi internationale ,car il n’y a pas que l’Europe qui pêche à tout va, suivez mon regard vers la Chine, le Japon,qui permettrait de prendre des mesures drastiques afin d’empêcher cette pêche assassine. En dépechant sur zones des bateaux de différentes marines pour controler les quotas et s’il le faut procéder au sabordage des bateaux fraudeurs. Tout est permis quand on rêve …..


Les commentaires sont fermés pour cet article.