Pêche au thon : du film d’animation à la réalité

Il y a deux semaines, nous lancions un film d’animation pour expliquer de manière métaphorique les problèmes que suscite l’usage des dispositifs de concentration de poissons lors de la pêche au thon. Les thons étaient remplacés par des humains et les thoniers senneurs par des vaisseaux aliens. Aujourd’hui, c’est la réalité de ce qui se passe en mer que nous vous dévoilons.


Ces images nous ont été transmises par un lanceur d’alerte travaillant pour l’industrie de la pêche thonière tropicale. On y voit des prises accessoires (requins, tortues, raies), victimes des pratiques de pêche de ces navires, espagnols et français, qui approvisionnent, entre autres, les grandes marques européennes de thon en boîte comme Petit Navire en France.
Les coordonnées GPS de ces navires sur les deux dernières années montrent qu’ils ont fait escale à Port Victoria aux Seychelles où se situe la plus grande conserverie de thon au monde, celle du groupe MW Brands, qui produit la majorité des boîtes Petit Navire.

Ce sont des heures de films, prises à bord de thoniers senneurs, qui nous ont été envoyées. Nous avons sélectionné les images les plus marquantes, en privilégiant les plus récentes.

Les prises accessoires ne sont pas de la fiction

Les plus grandes marques de thon en boîte s’approvisionnent grâce à des dispositifs de concentration de poissons.
Retrouvez le classement des 10 premières marques de thon en boîte sur le marché français

Au niveau mondial, la pêche thonière tropicale sur DCP génère 2 à 4 fois plus de prises accessoires que la même pêche sans DCP, ce qui représente environ 7% des captures totales, soit 100 000 tonnes par an, soit de quoi remplir 625 millions de boîtes de thon !
En savoir plus sur les dispositifs de concentration de poissons et la pêche au thon

Certains armements, comme les français, reconnaissent qu’il y’a un problème et sont dans une démarche de progrès : ils limitent le nombre de DCP actifs à 150 par bateaux et pratiquent également la pêche sans DCP, dite sur bancs libres. En revanche, d’autres armateurs notamment espagnols, ne limitent pas l’usage de leurs DCP, et peuvent en déployer jusqu’à plusieurs centaines par navire.

Il n’existe aucune réglementation pour en limiter l’usage. C’est pourquoi les marques de thon en boîte ont un rôle crucial à jouer, en choisissant de ne plus se fournir en thon pêché sur DCP.

Les marques Mareblu, en Italie, et John West, au Royaume-Uni, se sont engagées à ne plus s’approvisionner en thon pêché sur DCP. Elles appartiennent au même groupe que Petit Navire, MW Brands.
Il y a deux semaines nous lancions une pétition pour demander à Petit Navire de se fournir en thon pêché de manière durable, comme ses marques sœurs. Nous savons que nous ne demandons pas l’impossible. Des alternatives existent : la pêche à la canne ou encore la pêche sur bancs libres sans DCP. D’autres l’ont fait avant Petit Navire.

Aujourd’hui, vous êtes près de 35 000 à avoir écrit à Petit Navire.

Les prises accessoires dues à l’utilisation des dispositifs de concentration de poissons sont une réalité. Petit Navire est le leader du thon en boîte sur le marché français. Son engagement pour une pêche durable pourrait permettre un effet domino sur les autres acteurs du marché.

Soyez acteur du changement et demandez à Petit Navire de faire le bon choix.

Vos commentaires

Poster un commentaire

43 commentaires pour « Pêche au thon : du film d'animation à la réalité »

Merci pour cette vidéo, ces images expriment bien la réalité de ces DCP.

non ! nous ne voulons plus manger le thon que vous pêchez cruellement la façon dont vous procédez sans aucun respect sera portée au grand jour de plus en plus nous ne cacherons plus rien de vos actes !

Arrêtez le massacre ! Arrêtez le gaspillage ! Pensez à nos et vos enfants , quel avenir leurs restera-il sur notre planète ? Je ne mange plus de thon tant que cette pêche de "désolation" et de destruction de masse sera faite ainsi ! Nous sommes tous responsables... Donc je m'interdis de consommer tous les produits "petit navire" et les autres aussi !

je n ais jamais acheté ces boÏtes mais maintenant que je constate les dégats dans nos mers fait par certaines entreprises inconcientes de l' écosytème pour les profits aux depent du non respect de la vie d autre especes je bani totalment de mes achats ces marques austères à la vie.

Merci pour cette vidéo; je vais diffuser à mes contacts

C'est inadmissible et scandaleux, le profit, toujours le profit nous meneras à notre perte...

Merci pour vos actions, maintenant je sais où acheter mes boîtes de thon.
Le boycott est une arme formidable contre tout ces malveillants.

pitié, soyez humain pas plus, ne pensez plus à l'argent, vs detruisez tout notre eco systeme à des fins uniquement financiere et sans aucun scrupule, agissez en personne civilisée ni plus ni moins et arretez le massacre , cela parait aberrant de devoir le preciser !

Arrêtez le massacre. Quand tout aura été dévasté il n'y aura plus de pêcheurs non plus...

Nous avons décidé de boycotter TOUTEs les marque de boites de thon quels quels soient.Ce gaspillage est une honte , un scandale, une horreur économique..

Thon petit navire ...

Les DCP sont majoritairement naturels, les DCP dérivant des pêcheur sont rare et mais évite de détériorer voir de détruire les récif et autre formation naturel et donc des écosystèmes entier et ils ne représentent que 50% de la pêche des pêcheurs en utilisant. Maintenant si vous pensez que racler les récifs c'est mieux c'est vous qui voyez. Une image choc sans contexte et mise en scène pour accentuer la dramatique du sujet n'est pas forcément révélateur d'une réalité. Greenpeace n'a pas parole d'évangile,leurs infos n'en sont pas, leur message n'ont rien d'objectif, c'est leur point de vu et en l'occurrence, ils occultent une bonne parti de la vérité, cherchez DCP sur google et vous verrez.

Comme disait Théodore Monod"tout est interdependant.celui qui cueille une fleur dérange l'univers".vous détruisez l'écosystème et à part le profit vous ne pensez à rien d'autre et vous faites part de sa destruction irréversible .bravo vous diront les générations futures.Votre indifférence vous coûtera cher un jour .je n'ai jamais acheté votre thon mais j'ai prévenu vos clients et ça ce sera exponentiel

Je ne mange plus de viande ni de poissons depuis plusieurs mois, parce que je refuse de participer à ces massacres et à la souffrance inadmissible que l'homme fait subir à ses amis les animaux. Faites comme moi pour sauver la planète.

Pas besoin de contexte . La réalité est là , sous nos yeux . Ce filet rejetant en mer les poissons morts ,parle à lui tout seul . peut-être que les DCP ne représentent que 50% de la pêche et qu'ils sont moins nocifs que les filets qui râclent les fonds , mais cela veut dire que la situation est encore plus catastrophique que ce qu'explique Green Peace . Et heureusement qu'il existe des associations telle que celle-ci . Au moins nous sommes informés et à notre petit niveau ,nous pouvons agir en boycottant le produit . Et c'est ce que je vais faire !

et il y en a encore pour dire que les pesticides ne sont pas toxiques, que les océans ne sont pas surexploités, que le réchauffement climatique est une hérésie, que si diversité biologique diminue c'est pas bien grave...bande d'abru.is aveugles et sans réflexion...

que ce soit thon ou autre produit carné, ne mangez plus de boites ! ce ne sont que des cadavres !
mangez des légumes et laissez les animaux, quel qu’ils soient en paix.

Messieurs les dirigeants de cette "fleurissante" entreprise, vous vous dites (peut-être) que vous n'avez pas le choix, que vous ne pouvez faire différemment, que vous bilans doivent être positifs et vos rendements toujours meilleurs. Pour ma part, je ne pourrais plus JAMAIS acheter un seul de vos produits sans avoir mauvaise conscience. Alors j'arrête, je ne cautionnerai plus ce genre de pratiques. J'abandonne progressivement le conventionnel au profit du BIO, ces images et vos méthodes me confortent dans mes choix.

GREENPEACE un grand merci pour cette info concrète ! Encore et encore informé ! MERCI Sam

Go Vegan ^^

VÉGÉTALIENNE voila ce que je vais devenir !
Le végétalisme est une pratique alimentaire qui, comme tout régime végétarien, exclut toute chair animale (viande, poissons, crustacés, mollusques, etc.) ainsi que les produits dérivés des animaux (gélatine, etc.), et qui rejette, de surcroît, la consommation de ce qu'ils produisent (œufs, lait, miel, etc.).

Cela fait 8 ans que je ne mange plus de poisson et mon corps s'en ressent bien mieux. Notre meilleur moyen d'agir, c'est nous! En changeant notre comportement et en arrêtant de consommer du poisson, nous respectons la vie. Il n'y a plus à lutter contre qui que soit ou quoi que soit, la situation change d'elle-même. Juste devenir un peu plus conscient de nos possibilités. Sans compter tous les polluants que ces poissons absorbent et qui finissent dans les corps de ceux qui les consomment.

J'ai encore une boîte de thon de la marque Petit Navire dans mon placard. Ce sera la dernière.

Je ne mangerai plus de thons et plus de produits Petit Navire!!!

Tout cela montre bien que les gros de l'agroalimentaires ont pris le dessus sur les agriculteurs /éleveurs de notre chèr pays et que maintenant nous nous nourissons avec des produits dont nous ne connaissons ni l'origine, ni la méthode de chasse où d'élevage. Fini petit navire tu as coulé dans mon coeur, avec tes pubs aux petits navires.
Merci greenpeace

Je ne peut pas voire ses atrocités, les animaux doivent être respecter je ne mange aucun poissons et pourtant je suis pêcheur, je vous remercient de cette info.

je suis végétarienne et tellement convaincu, quand je vois le massacre écologique de notre pauvre planète que c'est triste, le futur de nos enfants est entre nos mains !!!!

Fini petit navire et je vais diffuser largement...

j'ai franchement honte de ces atrocités que font certains humains , qu'allons nous laisser à nos enfants ,merci pour cette vidéo elle est horrible mais nous devons être au courant de ce qui se passe réellement

Pardon de jouer les trouble-fête, mais le document ainsi que les explications ici présentes ne nous permettent pas de comprendre quelques points essentiels. Voici les questions :

Est-ce que la majorité des prises accessoires sur DCP est bel et bien rejetée en mer ? Car c'est vaguement suggéré mais ça n'est pas une information.

Est-ce que des méthodes de remises à l'eau non létales pour les gros poissons rares (je pense au requin baleine qui semble mort en particulier) sont envisageables ? Et d'ailleurs, ce requin-baleine était-il réellement mort ? L'image n'est pas claire à ce sujet.

Enfin, si vous n'êtes pas végétarien et que vous acceptez de manger du poisson, acceptez-vous de voir des millions de poissons se faire tuer sous vos yeux afin de remplir les milliards d'assiettes des Homo sapiens qui, comme de nombreuses autres espèces animales (à commencer par les poissons eux-mêmes), en consomment ?

Et enfin, la question la plus essentielle à mes yeux : la petite tortue de mer que le pêcheur tient dans ses mains est vivante. Est-ce qu'il l'a remise à l'eau ou pas ?

Merci de ressentir ET de réfléchir, en particulier avant de juger.

Un autre élément que je souhaite aborder : dans la méthode de pêche qu'on voit, on constate que les poissons attrapés son gros. On comprend donc que les filets employés sont à maille large, qui ne laisse passer que les gros poissons.

J'ai envie de dire, les dangers pour les écosystèmes résident essentiellement dans la taille des mailles employées dans ce type de méthode, non ?

Après, évidemment, le paramètre majeur d'alerte, est celui de la quantité globale pêchée, de l'acharnement sur les mêmes zones de pêche, de l'absence de contrôle et de règlementation pour le respect des populations naturelles minimales à exiger bref, de la surpêche.

... ceci dit, j'ai bien aimé votre documentaire, il pousse à la réflexion et au sentiment de responsabilité mondiale et humaine.

Pardonnez-moi je dois intervenir encore. J'ai revu les images, et on voit bien que ce requin-baleine est mort, je me corrige donc. Si cette méthode n'épargne pas les requin-baleine (à vérifier donc que l'essentiel des requins-baleine ne survivent pas lorsqu'ils sont attrapés par la méthode du DCP), c'est une raison suffisante pour agir.

Quel gâchis ! tous ses poissons qui sont rejetés à la mer morts ou très mal en point alors qu'une partie de l'humanité meurt de faim... Halte, je n'achète plus de thon petit navire et je fais suivre l'info pour un boycott.

Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson pêché, alors vous découvrirez que l'argent ne se mange pas.
(Proverbe Cree)

Plus de boîtes de thon dans nos placards !!!!
Depuis longtemps ... Et pour longtemps ...

Merci pour vidéo qui ne peut pas laisser insensible. Nous mangeons sans réellement savoir ce qui se trouve vraiment dans nos assiettes, merci énormément à Greenpeace pour son investissement et l'aide que vous apportez à nous consommateurs insouciants...

Manger du poisson, c'est manger des plastiques et de la pollution. Je n'en mange plus depuis longtemps. Il faut manger bio et aussi s'habiller bio et équitable. C'est chaque geste individuel qui compte. Nous ne pouvons pas faire confiance aux lobbies et aux politiques. Faisons de la résistance individuelle contre ces industriels. Le thon est en bout de chaîne = il mange les petits qui eux aussi ont mangé des polluants. Agir pour sauver pas seulement la planète, mais les êtres humains. La planète survivra : Pas nous et il n'y aura personne pour réintroduire notre espèce.

Que va t-il rester de notre belle planète? Quel avenir allons nous laisser à nos enfants? Bientôt, il n'y aura plus rien. Prenez conscience de TOUTES CES HORREURS. Destruction massive de l'écosystème, IRRESPECT TOTAL de notre planète, des animaux, des mers... Tout cela me fait vomir. UN JOUR TOUT CE MAL CAUSÉ SE PAIERA.

Minable !
Que ne ferait-on pas pour encore plus de profit !

Mes saints freres poissons ont des droits.ils font partis d un eco-systeme fragile se sont des citoyens de notre soeur la terre.ILS souffrent ils etouffent et sont maltraité alors ne mangeons plus d agonie ni dans l ocean ni sur terre.LE FRIC LE RENDEMENT VOILA LE MENSONGE DE L ANIMAL HUMAIN;SOYONS PROTECTEUR AVANT D ËTRE PREDATEUR.MERCI GREENPEACE MAIS il faut donner du parfum d Amour sur les êtres sanguinaire qui sente une odeur d ignorance ou de haine.

à "leboulangerdelyon" :
Bonjour,
il est tout à fait possible de pêcher sur DCP (ces derniers étant le plus souvent ancrés à grande profondeur, donc pas du tout naturels) sans pour autant causer de gros dommages sur d'autres espèces de poissons que celle recherchée, comme le thon : des techniques de pêches sélectives existent et sont déjà pratiquées. Il s'agit notamment de la pêche à la ligne. Cette technique permet de cibler facilement une espèce de poisson, et a l'avantage de respecter le poisson, lequel subit beaucoup moins de stress que sur une pêche à la senne. Elle est pratiquée par des bateaux qui prônent notamment une pêche responsable, respectueuse de la ressource, et qui permet également de proposer des poissons à la vente de bien meilleure qualité.
Alors la question qui se pose est la suivante : Ne faut-il pas donner un sens à notre acte de consommation ? cela vaut bien sûr pour les dommages colatéraux de la pêche industrielle du thon sur DCP à la senne, mais que dire par exemple en France des chalutages des bars sur leurs zones de reproduction connues de tous en février - mars, en toute impunité, ce qui est très dangereux pour la continuité de l'espèce...
Personnellement, ma réponse est la suivante : peut-être consommer moins, mais privilégier une pêche plus responsable en consommant des poissons provenant d'une pêche plus artisanale, qui elle, est respectueuse de la ressource (ex : Bar de ligne, maquereau de ligne...), ou sinon, certains labels qui commencent à apparaitre pour la préservation de la ressource.
Je pense que s'arrêter de consommer viande et poisson n'est pas la solution... Qu'allez-vous faire contre l'agriculture intensive ? Vous arrêter de manger ! Non !
Il faut être un maximum responsable dans notre acte de consommation, mais également interpeler les flottes de pêche, producteur/transformateurs et distributeurs... à notre toute petite échelle... mais nous sommes nombreux....
A+

Je suis végétarienne, mais comme le dit Billy, ce n'est pas forcemment le végétarisme qui est une solution. On peut très bien faire le choix de consommer des animaux élevés et tués dans des conditions plus humaines, si je puis dire. De plus, ça permet de faire fonctionner les petits commerces. Si vous choisissez de manger moins de viande, vous pouvez aller chez un bon boucher ou un bon poissonnier en cherchant les labels prouvants la qualité de leurs produits. Faites en de même pour les légumes. Le plus gros problème est ce qui se passe entre le produit de base et la boîte sur l'étagère du supermarché.
Ce n'est pas plus excessif au niveau du prix et les produits sont plus sains. J'ai la chance d'avoir un très bon maraîcher-cultivateur qui traite ses tomates uniquement à la bouillie bordelaise, c'est tout dire!
ce qu'il faut, c'est éviter de prendre un sandwich au thon (ou au jambon) en se demandant ce qui s' est passé entre le poisson et l'étrange bouillie rosâtre dans ces deux tranches de pains...

J’achète déjà des marques de boites de thon qui respecte l'environnement vous les trouverez dans les magasin bio, ces images sont atroce c'est au consommateur de faire changer les choses.

Donnez votre avis

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par :
- le blocage du posteur
- l'effacement des commentaires incriminés

Voir nos conditions d'utilisation

Tous les champs sont obligatoires.

Votre nom sera affiché sur le site, visible de tous et donc indexable par les sites de recherche type Google. Veuillez utiliser un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre identité soit visible et se retrouve sur d'autres sites.
Elle ne sert qu'à des fins d'administration et ne sera pas publiée sur le site.
Pour lutter contre le spam publicitaire, de nombreux mots sont interdits dans les commentaires. Si ces mots sont présents, votre commentaire sera automatiquement rejeté ou mis en fil d'attente de modération.
De plus, nous n'acceptons que 3 adresses web (URL) au maximum dans les commentaires.

Si votre commentaire est bloqué, il n'apparaîtra pas.
Merci de patienter pour que celui-ci soit mis en ligne.
Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.