Politique Commune des Pêches : enfin, un engagement pour les océans !

Ce matin, après trois ans de négociations, de rencontres et de discussions, un accord a été trouvé sur l’avenir de la Politique Commune des Pêches entre le Parlement, la Commission et le Conseil (voir le communiqué). C’est un soulagement, une éclaircie, un véritable espoir qui se dessine aujourd’hui pour l’avenir des océans.

EU Fisheries Congress in Brussels

L’Europe sur la voie de la restauration de la santé des océans

La pêche est en crise depuis des décennies, la colère des pêcheurs fait régulièrement la une des médias. Mais le problème n’est pas que les quotas soient trop petits ou que le gasoil soit trop cher… Le problème vient de la manière dont a été conçue la PCP, pour “l’augmentation de la production”. Or, on ne produit pas le poisson, on le capture, on le prélève donc sur un stock existant.

La réforme annoncée ce matin est un premier pas dans la reconnaissance des meilleures pratiques. Deux points en particulier sont à retenir :
L’Europe met en place des critères transparents pour l’accès à la ressource, d’abord pour ceux qui ont les pratiques les plus sélectives et les plus durables. Les pêcheurs artisans européens devraient être enfin mieux reconnus et leurs pratiques favorisées ! L’Europe demande également à chaque état membre d’analyser sa flotte pour voir où sont les marges de manœuvre puis de diminuer la pression de pêche, c’est-à-dire le nombre de bateaux et leur capacité, là où cela s’avère nécessaire.

On peut néanmoins regretter qu’aucun objectif d’échéance ne soit fixé pour la reconstitution des stocks de poissons. Cela revient à une déclaration d’objectif, sans donner de date pour l’atteindre … Souhaitons alors que cet objectif ne reste pas un vœu pieux.

La France pas vraiment leader

Si l’Union européenne a pris des positions progressistes, la France s’est quant à elle illustrée par ses manœuvres systématiquement bloquantes. Par la voix de son ministre M. Cuvillier, la France a systématiquement été du côté des intérêts à court terme, épuisant les stocks de poissons pour en retirer le maximum de profit, contre l’intérêt général.

La France semble parfois préférer payer des amendes plutôt que de mettre en place les directives européennes … Et nous serons donc particulièrement attentifs aux mesures prises pour mettre en œuvre la réforme.

Les petits pêcheurs à l’honneur

L’Arctic Sunrise conclut une tournée européenne en soutien aux pêcheurs artisans, ces « petits pêcheurs », aux pratiques sélectives, que la nouvelle politique commune de la pêche doit favoriser sur l’accès aux ressources en poissons. Le navire fera escale à Boulogne-sur-Mer les 3 et 4 juin prochain… Dans la ville du ministre Cuvillier.
Greenpeace et les pêcheurs de la plateforme petite pêche lui ont conjointement proposé un rendez vous à cette occasion. Sans réponse, pour l’instant …

Toutes les actualités de la campagne Petite Pêche, Grand Avenir

Vos commentaires

Poster un commentaire

14 commentaires pour « Politique Commune des Pêches : enfin, un engagement pour les océans ! »

cela est une vraie bonne nouvelle ! Bravo a la coalition d ONG Ocean2012 (dont fait partie Greenpeace) pour tous les efforts realises depuis deux ans. Mais restons vigilants, car les puissants industriels n ont pas desarme.

@François,
GP ne "fait pas partie" au sens strict d'Océan2012 (n'allons pas froisser quelques susceptibilités :->). GP, O12 et WWWF France ont travaillé depuis 2099 en plateforme inter ONG sir la question. Mais ni GP, ni WWF ne font partie de la coalition des 180 ONGs et assoc européennes qui se sont rassemblées dan O12.

A quoi bon tuer des baleines si c'est pour maquiller des thons!

hey - a propos de peche ... y a actuellement une petition sur avaaz pour demander aux autorites des Pays-Bas de refuser que la viande de baleine chassee par l Islande ne soit transferee dans le port de Rotterdam sur cargo destine au Japon.
Faut vraiment signer cela, et le faire savoir autour de soi !
http://www.avaaz.org/fr/quelques_jours_pour_stopper_le_massacre_des_baleines/?bsfqoab&v=25288

en parlant de pét' :

http://www.expeditionmed.eu/petition/

pour la méditerrannée

A BECK ta juste réflexion faite d"un humour de bon thon ma déclenché un bon fou rire, dans ce monde de farce et attrape

Salut à tous, :)
@ François: je t'ai rejoins illico sur la pétition contre cette chasse absurde des baleines pour transformer ces magnifiques animaux en bouffe pour chiens ??!!!!!!! c'est du grand n'importe :( c'est clair qu'il faut absolument signer ça!!!!!!
@ Fred: pareil pour la pétition que tu nous transmets, je suis grave concerné car cette belle mer est toute proche de chez moi, chaque année c'est le même foutoir dans l'eau, trop de touristes, des papiers, plastiques, toutes sortes de déchets, même des excréments!!!! c'est déguelasse. Comment les gens peuvent-ils agir avec aussi peu de respect??!!!
Et voilà aujourd'hui les microfragments :( c'est à devenir fou...

Le problème avec les politiques français (quelque soit leur couleur politique) est qu'ils ont toujours défendu les intérêts strictement français aux dépens d'un certain bon sens, contre l'intérêt du plus grand nombre. De là à penser qu'ils défendent ces intérêts pour ne pas mécontenter un certain électorat dont les voix leur manqueront aux prochaines échéances électorales, il n'y a qu'un tout petit pas. Ici on défend les intérêts des pêcheurs français dont on sait qu'ils ont une réelle capacité de nuisance: blocage des ports, blocage des terminaux pétroliers, occupation des péages d'Autoroutes... L'attitude du Ministre n'est ni anodine ni gratuite. Cela dit, nous surpêchons la réserve et ce depuis bien trop longtemps. Quand on pêche 40 tonnes de seiches présumément après le fraye et que ces mêmes seiches sont pleines d'oeufs, et que de surcroît ces pêcheurs professionnels se plaignent car une année moyenne se chiffre à 200 tonnes et qu'une année exceptionnelle à 400 tonnes de seiches toutes pleines d'oeufs... il y a de quoi s'interroger. Rien n'est fait pour préserver les espèces. Une methode simple consistant à couler des épaves (nettoyées au préalable) pour créer des récifs artificiels où poissons et autres espèces pourraient venir se reproduire... et vivre. Mais ça fait des "croches" pour les filets: alors on ne le fait pas! Idiot...

Bonjour à tous, Salut à toi PREVALAIN, très pertinente et claire ta réflexion,tu touches à l'essentiel et on on pourrait développer ta réflexion car tes propos nous ramènent à cette question cruxiale,vaste comme les Ocèans(!!),comment faire pour faire prendre conscience à ces dirigeants-décideurs,depuis des décennies qu'ils "discutent" de ces problèmes et eux,intelligents,cultivés,biens habillés,biens nourris,biens logés,biens natis,enfin,biens sous tous rapports,quoi!!,Ils n'arrivent pas se mettrent d'accord.Mais voyons,on n'est pas dupes! Vous savez bien que ces gens hauts- placés,qui ont tous les pouvoirs pour le bien ,le raisonnable,l'équité et tout et tout!Pourquoi,ils ne font pas?Parceque au-dessus d'eux il y a le Monde de la Finance qui dirige tout,et ils sont tout-puissants.No comment!Salut,merci GREENPEACE!

Bonjour Dragone Pascal,
Merci pour ton commentaire chaleureux. La question n'est pas tant"...comment faire pour faire prendre conscience à ces dirigeants-décideurs" ... car ils en ont conscience! Ils le savent très bien: les scientifiques le disent sur tous les tons depuis des années. La question serait plutôt: Qu'est-ce qui inciteraient ces dirigeants-décideurs à prendre leurs responsabilités en la matière? Je crois sincèrement qu'il n'existe qu'un seul moyen: faire peser la menace de leur non-réélection aux postes qu'ils occupent. Bref, brandir le spectre de la Perte de Pouvoir auquel ces gens tiennent tant. Comment? Ils ont tous un "cadavre dans le placard" en termes de tractations peu "honorables" sur la question. C'est ce cadavre qu'il faut trouver et mettre sur la Place Publique. Procédé "scandaleux"? Pas du tout. Ces gens représentent d'autres personnes ou groupes de personnes, ou personnes morales (sociétés). Grattons la surface et on trouvera certainement un conflit d'intérêt quelque part. Surtout chez les politiques. Rien n'a changé depuis Alcibiade (Athènes vers 420 avant notre ère). Les politiques commettent toujours les mêmes turpitudes, de la même manière et pour les mêmes raisons. Cela les rend vulnérables! ..Ce qui nous donne du pouvoir sur eux! Ne l'oublions pas.

courrier reçu ce jour a voir et méditer

Nathalie Valentine Legros a publié dans SOLIDAIRE à l'île de La Réunion
Une "île-déchets" flotte dans l'océan...
Nathalie Valentine Legros 1 juillet 12:26
Une "île-déchets" flotte dans l'océan Indien... deux autres dans l'Atlantique et deux encore dans le Pacifique. Quelle planète laissons-nous en héritage aux générations qui arrivent ?

http://www.7lameslamer.net/un-8eme-continent-trash.html
Un 8ème continent... trash !
www.7lameslamer.net
Environnement - L'océan Indien n'échappe pas au phénomène : une île flottante constituée de déchets ...

" La mer qu'on voit danser le long des golfs clairs... La la la la "...

J'aime découvrir comment pas à pas la démocratie telle qu'elle devrait exister s'installe au sein de l'Union Européenne.. Merci Mesdames et Messieurs hauts dirigeants de nos états de nous laisser obtenir, par votre bienveillance et votre clémence, cet "accord" (de bon sens) que des milliers (ou des millions) de personnes clament depuis tant d'années... Aussi infime soit cet accord il montre à quel point il est nécessaire, mais pas vain, de REVEILLER nos dirigeants avec humour et intelligence !!

MERCI GREENPEACE, MERCI A TOUTES LES CONSCIENCES QUI VOUS SOUTIENNENT...

si la france préfère payer des amendes , ce n'est pas au contribuable de payer pour elle, mais plutot ces taxes doivent etre payées par qui profite et cette amende doit etre à la hauteur des pertes de revenus des petits pecheur et dans le monde entier , la mer ne demandera pas d'argent bien évidemment , mais les contribuables devraient avoir le droit de décider, si ils préfèrent payer cette amende, pour contribuer, à la façon trop simple avec laquelle nos dirigeants se dérésponsabilisent au lieu de faire appliquer cet accord qui ne concerne pas que la france mais le monde entier et surtout la nature, et l'alimentation de tout le monde par conséquent , il faudait un référemdum national et mondiale pour obliger les dirigents et les requins de la finance à arreter le massacre , si on n'a mème pas le droit a un référemdum sur cette loi de " amendes "
on a qu'a le demander par voie de pétition ;;;; c'est le droit international, les poissons n'ont pas de frontières, ps les filles si vous vouliez bien boycotter le rouge à lèvre ce serai bien de faire tomber un de ces requins et de montrer qu'on est pas des thons ni des moutonnes inconscientes mème si on est pas nombreuses, c'est bien par le boycocotte qu'on arrivera à quelque chose de positifs dans tout les domaines Merci greenpeace pour toutes vos actions qui réveillent bien des esprits et finira bien par réveiller les esprits des puissants puisque le client est roi le pouvoir c'est nous

Ouf! Nous ne serons pas obligé de manger des méduses car selon les experts la surpêche fait augmenter la population de méduses et faute de poissons , un jour, on pourrait en manger.

Donnez votre avis

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par :
- le blocage du posteur
- l'effacement des commentaires incriminés

Voir nos conditions d'utilisation

Tous les champs sont obligatoires.

Votre nom sera affiché sur le site, visible de tous et donc indexable par les sites de recherche type Google. Veuillez utiliser un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre identité soit visible et se retrouve sur d'autres sites.
Elle ne sert qu'à des fins d'administration et ne sera pas publiée sur le site.
Pour lutter contre le spam publicitaire, de nombreux mots sont interdits dans les commentaires. Si ces mots sont présents, votre commentaire sera automatiquement rejeté ou mis en fil d'attente de modération.
De plus, nous n'acceptons que 3 adresses web (URL) au maximum dans les commentaires.

Si votre commentaire est bloqué, il n'apparaîtra pas.
Merci de patienter pour que celui-ci soit mis en ligne.
Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.